RETOUR LITTÉRATURE
Même mort, Sade ne resta pas longtemps au sein de l'église : quelques années plus tard, soit lors du bouleversement du cimetière, soit lors d’une exhumation spécifique au nom de la science, le médecin de l'hospice, le docteur L. J. Ramon, préleva son crâne qu’il confia à son confrère allemand, Johann Spurzheim, disciple du célèbre Franz Joseph Gall, fondateur de la très récente et très en vogue phrénologie. Spurzheim en réalisa un moulage, de nos jours conservé au laboratoire d'anthropologie du Musée de l'Homme, et exhiba l'original au fil de ses conférences en Europe avant de l'égarer. A partir de ce moulage, un tirage de plusieurs exemplaires en bronze fut exécuté dans les années 2000.
 
D’après les phrénologues, le crâne du marquis de Sade « était en tous points semblable à celui d’un père de l’Eglise »...
► Philosophe, homme de lettres et romancier français
SADE Donatien Alphonse François de (1740 – 2 décembre 1814)
Cimetière de la Maison de santé de Charenton, commune de Saint-Maurice (Val-de-Marne)
Innommable, irrécupérable, infréquentable pourrions-nous penser de celui qui laissa son patronyme pour qualifier des comportements de violences et de cruauté faits pour dominer humilier ou dégrader les autres. Ce serait oublier qu’il fut un véritable homme des Lumières qui lutta contre l'obscurantisme et se posa les questions métaphysiques sur le Mal et la loi.
Philosophe, il niait deux postulats trop généralement admis : l'existence de Dieu et la bonté de la Nature. S’attaquant à la fois aux religions et à tout un courant de pensée cher au 18ème siècle, rares furent ceux qui proclamèrent avec tant de violence l'inexistence de Dieu.
Si l’idée de son existence est présente dans ses écrits c'est par la véhémence du sacrilège.
Quant à la Nature, l'écrivain contestait d'abord la notion elle-même : tout ce qui est dans la nature est naturel. Donc les forces destructrices y sont présentes tout autant que les puissances créatrices. Le sadisme n'est pas seulement un comportement sexuel relevant d’algolagnie, il est aussi une éthique et une métaphysique : l'homme meurtrier collabore à l'œuvre de la nature. Il est enfin une esthétique. Bref, la destruction de la victime devient le symbole efficace de l'anéantissement des valeurs sociales et morales, et finalement de la négation de Dieu.
 
En raison de la part accordée à l'érotisme et à la pornographie, associés à des actes de violence et de cruauté son œuvre fut longtemps vouée à l'anathème.
 
Publié sous le voile de l'anonymat, objet de scandale, puis interdit de publication jusqu'en 1960, il fallut attendre le début du 20ème siècle pour que Sade suscitât l'intérêt des scientifiques et des romanciers en raison du caractère précurseur de sa démarche.
Parmi ses œuvres clandestines et les plus célèbres :  L’emblématique Justine ou les Malheurs de la vertu (1791), La Philosophie dans le boudoir (1795), La Nouvelle Justine, suivi de l’Histoire de Juliette, sa sœur (également titré Histoire de Juliette, ou les Prospérités du vice), et leurs cent et une gravures, la plus importante et la plus radicale des œuvres publiées de son vivant (de 1799 à 1801). On notera aussi  Les Cent Vingt Journées de Sodome.
 
Détenu sous tous les régimes politiques (monarchie, République, Consulat, Empire), sur plusieurs périodes, pour des raisons et dans des conditions fort diverses, il resta enfermé pendant vingt-sept ans sur les soixante-quatorze années que dura sa vie.
 
En 1801, comme Bonaparte négociait la réconciliation de la France et de la papauté, on était plus chatouilleux sur les questions de morale. Sade fut arrêté et placé à la Maison de Charenton (actuel hôpital Esquirol de Saint-Maurice) où il jouissait de conditions privilégiées jusqu’à devenir l’ordonnateur de fêtes qui défrayèrent la chronique de l’époque. Il y il mourut obèse et malade au bout de treize ans.
 
Il avait demandé à ne pas être autopsié et à être enterré non religieusement dans un bois de sa terre de la Malmaison, près d'Epernon (Eure-et-Loir). Mais cette terre ayant été vendue, au mépris de ses dispositions testamentaires, le Divin marquis fut inhumé religieusement dans le cimetière de la Maison de Charenton. Selon la tradition, et fort probable au regard de plans, ce cimetière, désaffecté depuis bien des lustres, se trouvait en face de l’église du bourg de Saint-Maurice, soit à l’emplacement actuel d’une crèche.
Google Earth
Moulage d’origine https://www.lepoint.fr/culture/
Moulage en bronze
https://www.tessier-sarrou.com/lot/26356/6049791?npp=20&
Sources principales :
 
-http://salon-litteraire.linternaute.com/fr/donatien-alphonse-francois-de-sade/content/1831057-resume-oeuvres-de-sade
-Pierre Huard, Mirko Dražen Grmek, Sciences, médecine, pharmacie : de la Révolution à l'Empire (1789-1815), Les Éditions Roger Dacosta, 1970, p. 278
-https://www.edition-originale.com/fr/litterature/editions-originales/sade-bronze-du-crane-du-divin-marquis-2012-58794
-http://www.hopitaux-saint-maurice.fr/Ressources/FCK/guide_Historique_2017.pdf
(*) commentaire(s)
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye de Chelles (77)
-Abbaye de Cîteaux (21)
-Abbaye de Fontevraud (49)
-Abbaye de Longchamp (75) (disparue)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
-Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
-Collège des Ecossais (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Collégiale St-Martin de Montmorency  (95)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Bénédictins anglais (75)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie, rue St-Antoine (75)
 
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-des-Ménétriers (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Rouges (75) (disparu)
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
-Hospice des Quinze-Vingts St-Honoré (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée d'Hadrien à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Oratoire St-Honoré ou du Louvre (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 10 avril 2021
COPYRIGHT 2010 - 2021 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.