RETOUR LIEUX  DE SEPULTURES
ÉGLISE ET CIMETIÈRE SAINT-LANDRY (Paris) (disparus)
Île de la Cité
►BROUSSEL Pierre (vers 1575 - 1654)
Conseiller au Parlement sous Louis XIII et Louis XIV, il se signala par son obstruction systématique aux mesures du gouvernement d’Anne d’Autriche qui le fit arrêter à son domicile le 26 août 1648. Le peuple de Paris se souleva et exigea son élargissement pendant la journée des barricades. Pierre Broussel fut libéré le lendemain malgré les réticences de la régente. Gouverneur de la Bastille en 1649, prévôt des marchands en 1651, il fut exilé en 1652. Epoux d’une demoiselle Boucharat, il fut inhumé dans le tombeau que le chancelier Boucharat fit élever, en 1694, pour sa famille, mais où lui-même ne reposa pas puisqu’il fut inhumé en l’église Saint-Gervais-Protais.
Son arrestation fournit une anecdote à Alexandre Dumas pour son roman Vingt ans après.
GIRARDON François, célèbre sculpteur statuaire
►DAUVET Jean (v. 1400 – 1471)
Conseiller des rois Charles VII et Louis XI, nommé ambassadeur successivement à Rome et au concile de Bâle (1455), Louis XI lui donna d’office de Premier président du parlement de Toulouse (1464) où il eut une grande part à la paix de la guerre du Bien public. Il fut ensuite premier président du  parlement de Paris (1466). Avec lui reposait sa femme, Jeanne Boudrac († 1460). Outre leurs armes,  leur sépulture s’ornait d’une longue épitaphe en latin et d’une fondation en français.
Source principale :
-Epitaphier du vieux Paris -Tome VIII
(*) commentaire(s)
Coll. Gaignières/BnF
L'origine de cette petite église, près du port du même nom, reste obscure. C'était peut-être une chapelle où saint Landry, évêque de Paris, serait venu prier ou habiter. Landry était officier à la chancellerie royale sous Clovis II, fils de Dagobert Ier. Il fut élevé au siège épiscopal de Paris vers le milieu du 7ème siècle. Vendant jusqu’à ses meubles et les vases sacrés pour nourrir les affamés, il laissa le souvenir d’une immense charité. Il est sans doute le fondateur de l’Hôtel-Dieu, vers 650. L’évêché ne pouvant plus loger et soigner selon la tradition tous ceux qui frappaient à sa porte, il créa alors un bâtiment consacré à l’accueil des malades et des pauvres.
Après sa mort, vers 656, on vint en pèlerinage à sa collégiale Saint-Germain l’Auxerrois où son corps avait été enseveli. Lors des invasions normandes du 9ème siècle, ses reliques furent transférées dans la chapelle qui au, 8ème siècle, avait été  dédiée à saint Nicolas. De ce fait, la chapelle se nomma Saint-Landry.  
Furent, entre autres, inhumés dans l’église
 
Le principal ornement de l’édifice résidait à coup sûr dans certains de ses tombeaux qui ont malheureusement tous disparu à la Révolution.
La première église ne nous est pas connue. La seconde, semble avoir été bâtie dans la deuxième moitié du 11ème siècle. Devenue église paroissiale vers le 12ème siècle, son entrée était dans la rue Saint-Landry, et son chevet dans la rue qui en prenait le nom. Composée d'une nef et de deux bas-côtés de style « très gothique » selon un témoin, elle ne semble pas avoir abrité d'œuvres d’art remarquables, sauf les fonts baptismaux, offerts en 1705,  « les plus beaux de Paris » avant qu’on eut fait ceux de Saint-Sulpice. De nos jours, ils sont visibles en l’église Saint-Germain-des-Prés où ils furent transportés en 1791.
Grandement restaurée en 1477, fermée en 1791, vendue l’année suivante, elle fut transformée en atelier de teinture avant d’être démolie en 1828/1829.
On trouva dans ses fondations un amas d'ossements humains, qui semble correspondre au reste d'une bataille livrée en cet endroit, ainsi que les ruines du monument triomphal élevé en 383 par Maxime pour sa victoire sur Gratien : ces ruines ont été retrouvées dans une grande muraille qui enveloppait toute la Cité et qui datait probablement de la domination franque.
La partie nord-est de l’Hôtel-Dieu recouvre son emplacement et celui du cimetière qui lui était accolé.
 
Ce cimetière, tout petit (11 mètres sur 5 mètres environ), se situait devant la porte principale de l’église. Servant de « temps immémorial », il « constituait un passage nécessaire pour entrer dans l’église, le presbytère et la communauté. Il était, parait-il, le seul cimetière pavé de Paris, ce qui n’empêchait pas les exhalaisons malgré sa dizaine de corps reçus par an.
Afin d’éviter une surcharge du cimetière due à l’augmentation des pauvres et des artisans sur la paroisse, on creusa deux caveaux dans la cour du presbytère réservés aux enterrements de charité.  
Les ossements trouvés lors de sa désaffection furent déposés aux Catacombes le 18 juin 1792.
Illustration à venir
© MCP
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 août 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.