RETOUR LIEUX  DE SEPULTURES
Y furent inhumés
Frère du chancelier Nicolas Bruslart de Sillery, il fut ambassadeur et commandeur de l’Ordre Malte avant de se faire ordonner prêtre. A la demande des Jésuites, il fonda, en envoyant des fonds, une cité pour les indiens Algonquins convertis et qui porte aujourd’hui son nom, Sillery. On lui doit la commande de la chapelle à Mansart. En 1836, ses restes furent transférés dans le monastère de la Visitation, 68, avenue Denfert-Rochereau où ils sont toujours conservés.
L’Ordre de la Visitation Sainte-Marie fut fondé en 1610, à Annecy, par saint François de Sales. Il ouvrit à Paris un établissement qui, après avoir été installé, en 1619, dans le faubourg Saint-Marcel, puis rue de Petit-Musc, se fixa dans l’Hôtel de Cossé au 17 de la rue Saint-Antoine.
Supprimé à la Révolution et vendu en 1796, les rues de Lesdiguières et Castex traversent aujourd’hui son emplacement. Il ne subsiste que son ancienne chapelle devenue le Temple protestant du Marais en 1802.
Photo MCP
Parmi les sources: Les 200 cimetières du vieux Paris de Jacques Hillairet. Mes remerciements aux bénévoles de la journée du patrimoine du samedi 2010 qui ont formé un relais de gentillesse et de compétence pour m’aider dans mes recherches.
(*) commentaire(s)
COUVENT DES FILLES DE LA VISITATION SAINTE-MARIE de la rue Saint-Antoine
Actuel Temple du Marais
17, rue Saint-Antoine (Paris, 4ème arr.)
Plan Turgot
De nos jours il serait là
Photo MCP
Bâtie sous le vocable de Sainte-Marie-des-Anges, la chapelle en forme de rotonde, fut conçue par François Mansart et réalisé par Michel Villedo entre 1632 et 1634. Son dôme peut être considéré comme une première esquisse de celui des Invalides. L’édifice, de petite taille, se présente comme une rotonde flanquée de deux chapelles en ellipse, tandis que deux sacristies encadrent le choeur en trapèze.
Dans ce décor d’une grande sobriété, aucune œuvre d’art notable ne vient détourner le regard de la pratique du culte.
Photo MCP
Les points rouges correspondent aux  anciens emplacements de caveaux.
Entrée du caveau des Fouquet. Photo MCP
Photo MCP
Photo MCP
En sortant, en prenant à main droite la rue Castex, on peut encore découvrir la crypte créée en 1665 a été vidée de ses sépultures. Le caveau de famille de son plus illustre résident, Nicolas Fouquet, ainsi que d’autres ossements, longtemps exposés,  ont été murés pour les protéger d’éventuelles exactions.
La crypte. Photo MCP
Fermé en dehors des horaires de culte, le temple ouvre ses portes au public lors des journées du patrimoine.
BRUSLART de SILLERY Noël
COULANGES Christophe de (v. 1607- 1687)
Oncle de Mme de Sévigné à la charité inépuisable, il veilla sur l’éducation et à la gestion des biens de sa nièce  après la mort successive de ses parents. Dans sa correspondance, l’épistolière le nommait le « Bien Bon ».
FOUQUET Basile (1622 – 31 janvier 1680)
Fort mauvais sujet et nullement porté à la religion, il ne fut qu’abbé que pour les bénéfices qu’il pouvait en tirer. Agent de Mazarin et chef de sa police secrète, il aurait entretenu une police politique d’une cinquantaine de personnes. Chancelier des ordres du roi, tant que Mazarin vécut, il tourna le dos à son frère qu’il haïssait, depuis leur rupture en 1657, et contribua à sa chute. Cela ne lui porta pas chance ; disgracié avec Nicolas, il fut exilé à vie.
Abbé commendataire de la riche abbaye bénédictine de Barbeau, il s’y retira en 1678 et y mourut. Néanmoins, assagit et se rachetant, il subvint  généreusement aux besoins de la femme et des enfants de Nicolas. Précédant de deux mois son frère dans la tombe, sa disparition fut un coup cruel.
FOUQUET François (1587-1640)
Père de Nicolas,après s’être créé une place dans le commerce avec les colonies, il fut conseiller au parlement de Bretagne, puis à celui de Paris avant d’être, en 1615, ambassadeur et maître des Requêtes en Suisse.
FOUQUET Yves (1628-1651)
Frère de Nicolas Fouquet,  conseiller au Parlement de Paris, il mourut de façon précoce. Sa charge de conseiller, acquise par sa mère, alla à Nicolas.
FRÉMIOT André ( ? - 1641)
90ème évêque de Bourges, primat d’Aquitaine il était le frère de la baronne de Chantal plus connue sous le nom sainte Jeanne-de-Chantal. Conseiller au parlement de Bourgogne. Il publia un Ouvrage des marques de l’Eglise contre les hérésies qu’il dédia à Henri IV. Louis XIII en fit son ambassadeur à Rome.  Il laissa l’image d’un homme d’une grande probité, prudent ayant un amour singulier pour les Lettres et les Sciences.  Son cœur fut déposé Dijon, peut-être à Saint-Etienne de dont il avait été l’abbé.
FOUQUET X
Deux des fils Nicolas nés de son second mariage avec Marie-Madeleine de Castille
HAROUYS d’
Plusieurs membres de cette famille liée à celle des Coulanges furent inhumés dans ce couvent.
Un enfant décédé à onze mois. MCP
Marie Lefèvre d'Ormesson. MCP
LE FÈVRE D’ORMESSON Marie (1606-1654)
Belle-sœur de Marie Coulanges pour avoir épousé son frère Philippe, et donc tante par alliance de Mme de Sévigné. Trois de ses enfants furent également inhumés en couvent .
Photo MCP
André de Coulanges un de ses fils. MCP
FOUQUET Louise (1620-1641)
Première épouse de Nicolas Fouquet, Louise Fourché apporta à son mari la fortune nécessaire à son ambition. Le premier bas de laine qui allait asseoir sa fortune. Elle mourut en couches un an après leur mariage.
Derrière le mur, le caveau des Fouquet et d'autres ossements. Photo MCP
Le « trésor » conservé en ce lieu ne consiste donc pas en peintures, sculptures ou tombeaux mais en une collection  précieuse pour l’histoire de l'ancien couvent : les plaques des cercueils. Sur les trente-et une qui existaient, une bonne partie en fut confiée au musée Carnavalet. Ce témoignage émouvant, arraché du passé, rappellent aussi la présence d’autres figures importantes de l’histoire.
 
En 1836, afin de ne pas les laisser dans un établissement devenu temple protestant, on transféra les restes du commandeur Bruslart de Sillery et de Mgr Frémiot   dans le monastère  de la Visitation 68, avenue Denfert-Rochereau où ils sont toujours préservés. Les autres cercueils de plomb furent ouverts en 1864 par le Dr Gauthier de Chambry.
 
Outre les Fouquet, une autre famille célèbre partage ce lieu de sépulture. Il s’agit des Coulanges, branche maternelle de Mme de Sévigné.  Son mari, Henri de Sévigné, y repose également. Rappelons aussi que sainte Jeanne-de-Chantal, sa grand-mère paternelle,  fut la première mère supérieure de ce couvent.
RABUTIN-CHANTAL Celse-Bénigne de
Le père de Mme de Sévigné est indiqué, selon certaines sources, comme étant présent en ces lieux. Le problème est qu'il est avéré être inhumé à l'île de Ré...
 
SÉVIGNÉ Henri de. Epoux de Mme de Sévigné
VISITANDINES Les
Les visitandines inhumées sans cercueils étaient enveloppées  dans un simple linceul. Leurs restes transférés au couvent de la Visitation de la rue Denfert-Rochereau.
COULANGES Philippe de († 1646)
Conseiller du roi et grand-père de Mme de Sévigné, sa femme Marie de Besze fut également inhumée en ce couvent.
COULANGES Marie de (1603-1633) Mère de Mme de Sévigné
MCP
MCP
MCP
MCP
ACCUEIL
THEMES 
DE A à Z 
Chercher
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
CONTACT
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 19 février 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.