RETOUR LIEUX  DE SEPULTURES
1-2-3-4- >
 
SAINT-DENIS basilique (2)  
1-2-3-4- >
(*) commentaire(s)
► Un lieu d’inhumation très ancien
La découverte de plusieurs sépultures près de la basilique et attribuables au Bas Empire (284 - 476), permet d'envisager en ce lieu l'édification d'une memoria au-dessus d'une tombe particulièrement vénérée.
 
Vers 475, sainte Geneviève réédifie, ou agrandit, le sanctuaire consacré à saint Denis et fait construire la première église connue dédiée à saint Denis. Une nécropole ad sanctos s’y développe à partir du 6e siècle et  accueille des membres de l'aristocratie franque, dont la princesse Arégonde, femme de Clotaire Ier.
Bientôt on se bouscula pour y être inhumé et, par manque de place, déjà aux 8ème et 9ème siècles (peut-être avant ?), les sarcophages avaient déjà servi plusieurs fois.
► L'histoire colle à la légende... avec un peu de décallage
Il est dorénavant à peu près admis que des évêques envoyés par le pape Fabien, dont l'un s'appelait Denys, furent envoyés de Rome au 3ème siècle pour évangéliser la Gaule.
Le succès de la prédication de Denys fut tel qu’il devint le premier évêque de Lutèce au grand déplaisir des Romains qui virent en lui un danger pour le pouvoir établi.
Entre 249 et 251, lors de la persécution qui sévit sous le consulat de Dèce et de Gracchus, Denys fut décapité avec ses disciples Rustique et Eleutère.
 
Les corps dérobés par les disciples furent ensevelis dans le cimetière gallo-romain de Catolacus, bourg important, situé à la jonction de la Seine et des voies romaines en direction du nord et qui sera nommé Saint-Denis à la fin des persécutions. Ce cimetière subsistait encore à l’époque mérovingienne.
 
Cinquante ans plus tard, la "paix constantinienne» mettait un terme aux persécutions et autorisait les chrétiens à exprimer publiquement exprimer leurs convictions.
 
Un premier monument fut érigé sur la triple tombe de saint Denis et de ses compagnons dont on ne comptait plus les miracles post-mortem.
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.