RETOUR RELIGION
PAPES ORDRE ALPHABETIQUE
PAPES ORDRE CHRONOLOGIQUE 
Chanoine puis archidiacre de Reims, grand prieur à Cluny, il fut transféré à Rome (1079/1080) à l’appel de Grégoire VII qui réclamait des moines. Créé cardinal-évêque d’Ostie, il entama son long bras de fer contre l’empereur germanique Henri IV et l’antipape Clément III désigné par l’empereur.
 
Le temps du bref règne de Victor III et Eudes devint pape sous le nom d’Urbain II.
Fidèle à la grande réforme de Grégoire VII, mais plus diplomate et habile, même à l’occasion sans scrupules, il admit des considérations de politique réaliste.  
Devant affronter un empereur germanique entravé dans sa souveraineté et l’antipape Clément III (Guibert) qui gouvernait Rome avec ses partisans, la situation était très complexe.
 
Tout en en confirmant la législation de Grégoire VII contre le nicolaïsme, la simonie et l’investiture laïque, il sut aussi se montrer conciliant et affermir sa position en remportant de nombreux succès dans plusieurs pays comme avec l’Angleterre, l’Espagne –il soutint avec succès la Reconquista des territoires occupées par les Maures-, ou la France où, pendant longtemps, il agit avec circonspection envers Philippe Ier qui avait répudié sa femme pour en épouser une autre.
 
Mais, en dehors des détails de sa politique, Urbain II reste surtout dans les mémoires pour être LE pape qui appela à la première croisade en 1095. C’est là qu’il apparut à la tête de chrétienté occidentale tant sur le plan spirituel que politique.
L’empereur Henri IV, excommunié à l’instar de Philippe Ier,  se trouvant réduit à l’impuissance dans un coin d’Italie, Urbain II profita de son avantage provisoire. Le 27 septembre 1095, à Clermont (Clermont-Ferrand), il prêcha avec enthousiasme la première croisade, moyen d'unifier la chrétienté occidentale sous l'autorité pontificale.  Sans en peser toutes les conséquences, il engageait ainsi tout le mouvement des croisades de l’histoire.
Urbain II prêchant la première croisade. Francesco Hayez (1791-1882)
Philippe Ier, soucieux de faire la paix avec l’Eglise, promit alors de se plier aux exigences matrimoniales du pontife (de façon éphémère…) et souscrivit à son appel pour la Terre Sainte. Tous les croisés et leurs biens étaient placés sous sa protection.
En revanche, ses tentatives de rapprochement avec Byzance pour restaurer l’unité de l’Eglise restées vaines s’aggravèrent et, par la suite, le schisme fut encore renforcé par les croisades.
 
Le 15 juillet 1099, Jérusalem était conquise au terme d’efforts épuisants et au prix d’atrocités. La victoire sur l’armée égyptienne à Ascalon (12 août) assurait provisoirement ce premier succès.
Mais Urbain II était mort le 29 juillet à Rome sans avoir connu cet évènement.
 
A sa disparition, certes de nombreux problèmes importants n’étaient pas réglés. Mais la papauté et l’Eglise romaine avaient raffermi leur autorité fortifiée dans les principes grégoriens.
 
Urbain II aurait dû être inhumé en la basilique Saint-Jean-de-Latran où l’avaient précédé d’autres pontifes. Durant une bonne partie de son pontificat, Rome avait été aux mains des partisans de Clément III.
Urbain II n’avait parachevé la reconquête de la ville qu’en 1098. Toutefois, il semble que pour des raisons de sécurité on ait préféré la crypte vaticane pour sa tombe sur laquelle on raconte que des miracles se produisirent bientôt.
Malgré ce culte et son inscription dans plusieurs Martyrologues, sa fête n’a jamais été reconnue par l’Eglise universelle qui se contenta de le béatifier en 1881.
 
Sa sépulture fut l’une des premières à disparaître lors des travaux de la nouvelle basilique au 16ème siècle. Si restes il y avait, furent-ils placés avec d’autres ossements dans un coffre commun ? C’est fort probable, mais depuis…
(*) commentaire(s)
URBAIN II (Eudes de Châtillon ou Odon de Lagery) (v. 1035 – 29 juillet 1099)
Basilique Saint-Pierre de Rome (Italie)
13 avril 2014
159ème pape 12 mars 1088 -  29 juillet 1099
Successeur de Victor III
►  Bienheureux
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 mars 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.