RETOUR THÉÂTRE 
RETOUR CINÉMA
COLUCHE, Michel Colucci, dit (1944 – 19 juin 1986)
Cimetière de Montrouge, 66ème division (Hauts-de-Seine)
► Humoriste et comédien français
Il traîna avec les copains, cumula les petits boulots, puis se lança dans une carrière musicale qui, à défaut de remporter le succès espéré sur les terrasses de café, fut l’occasion de rencontres et d’associations le menant au cabaret et à Romain Bouteille, celui par qui tout commença vraiment avec la création du Café de la Gare (1969).
Présent dès l’origine de ce café-théâtre, il va se frotter à une bande de jeunes comédiens venus d’horizons différents et qui tous devinrent célèbres. Coluche aussi. Mais pour l’heure, ses problèmes avec l’alcool le rendant régulièrement exécrable, voire violent, il dut quitter la troupe.
Victime de ses addictions, il lui fallut attendre le début des années 1970 pour qu’enfin son talent prenne le dessus avec le sketch qui le propulsa dans sa carrière d’humoriste solo : C’est l’histoire d’un mec.
 
En 1974, il apparaissait pour la première fois avec son fameux costume de scène -, salopette à rayures bleues, tee-shirt jaune, brodequins citron, et nez peint en rouge- taillé sur mesure pour mettre en scène ses personnages favoris, des beaufs grossiers, incapables de s'exprimer correctement et haineux.
Revendiquant sa grossièreté, au passage savamment calculée, mais selon lui, « sans jamais tomber dans la vulgarité », il donna très tôt un style nouveau et sarcastique par sa liberté d'expression, en s’attaquant notamment aux tabous, puis aux valeurs morales et politiques de la société contemporaine. Déjà très populaire, en 1975, sa parodie du jeu télévisé, Le Schmilblick, consacrait sa célébrité.
 
Présent sur tous les fronts, il se lança dans la radio où il anima sa propre émission sur Europe 1. Mais cela ne lui suffisait pas. Homme engagé, sous la bannière du "bleu-blanc-merde", l’idée lui vint de se présenter aux élections présidentielles de 1981 qu’il va bousculer à grands coups d'un franc parler bien aiguisé. Loin d’entrevoir les conséquences de sa candidature, regardée comme dangereuse par l’appareil politique, celui –ci broya Coluche, transformant la farce en cauchemar pour l’humoriste.
L’année suivante, son divorce et le suicide de son fidèle ami Patrick Dewaere le firent sombrer dans la dépression et les excès en tous genres. Désertant la scène médiatique, sans grande conviction, il réapparut sur grand écran.
 
D’acteur de second plan avec des comédies comme L’Aile ou la cuisse (1976), en compagnie de Louis de Funès, il était passé en tête d’affiche. Puis, il s’était fait réalisateur avec Vous n’aurez pas L’Alsace et la Lorraine (1977). Néanmoins, sa contribution au 7ème art était restée mince jusqu’à Tchao Pantin (1984), où il révéla un extraordinaire tempérament dramatique qui lui valut un César du meilleur acteur la même année. Le Coluche à la dérive refaisait surface.
 
S’il y avait bien une chose que ses démons n’avaient pas tuée, c’était sa générosité. Petit à petit, il retrouva l'envie de se battre pour de nouvelles causes. La lutte contre la précarité devint son combat de tous les jours et, au tout début de l'année 1986, il fonda  Les Restos du cœur, probablement la seule de ses œuvres qu’il n’aurait pas souhaitée pérenne.
 
Alors qu’il s’apprêtait à remonter sur les planches pour un nouveau one-man show, la mort le faucha quand sa moto percuta un camion sur la route d’Opio, près de Grasse. « Enfoiré » de destin…
Source principale :
-http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne-3435/biographie/
(*) commentaire(s)
© MCP
18 novembre 2016
Après la cérémonie religieuse, célébrée par l’abbé Pierre, ses amis, connus ou pas, et des milliers d’anonymes accompagnèrent le saltimbanque au cimetière de Montrouge où il avait grandi. Même le pouvoir, qu’il avait tant pourfendu, était présent pour lui rendre un ultime hommage. Depuis, cette tombe familiale est la plus visitée du lieu.
 
Cinq mois plus tard, en novembre, la faucheuse de rires réitérait avec Thierry Le Luron.
Le rond-point correspondant de nos jours au lieu de l'accident, et nommé "Coluche". Merci à Michel Schreiber pour cette photo.
Petit mémorial éphémère. Merci à Michel Schreiber pour cette photo.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 mars 2017
NOUVEAUX ARTICLES
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.