RETOUR ETATS-UNIS
Photo Find a grave
En secret, il négocia la prise de Jesse avec Crittenden et le 3 avril 1882, il tua Jesse James d'une balle, alors que celui-ci avait le dos tourné.
Au regard des circonstances Bob Ford fut arrêté et condamné à la pendaison. Mais il ne s’agissait là que d’une simple formalité, d’un simulacre de justice, car le gouverneur Crittenden, lui pardonna. Il ne toucha qu’une petite partie de la prime que se partagèrent tous ceux qui avaient concouru au piège.
 
Le public, lui,  qui chantait : « Le sale petit couard qui tua Mr Howard », ne pardonna pas. Les sentiments populaires obligèrent Bob Ford à s’exiler vers l’Ouest où, après avoir entamé une tournée théâtrale dans laquelle il reconstituait l’assassinat de Jesse, il ouvrit un saloon à Creede (Colorado).
 
Dix ans plus tard, il recevait la monnaie de sa pièce en étant abattu à son tour par un dénommé Edward O. Kelley qui devint « l’homme qui avait tué l’homme qui avait tué Jesse James ».
D’abord inhumé dans le Colorado à Creede, sa dépouille fut ramenée par la suite auprès de sa famille à Richemond.
FORD Robert Newton, dit Bob (1862*- 8 juin 1892)
Cimetière de Richmond, Missouri (USA)
* Bob Ford est bien né en 1862 et non en 1841. L'erreur, parfois commise, provient de l'inscription erronée  
  de sa tombe.
« L’homme qui tua Jesse James ».  C'est même inscrit sur sa tombe.
 
En 1876, après une attaque de banque qui tourna mal Jesse James se retira  dans une maison à Saint-Joseph, Missouri, avec femme et enfants sous le nom de J.D. Howard. Cinq ans plus tard il remonta un gang avec entre autres, Bob et Charley Ford qui étaient les rares en qui il avait confiance.
 
De son côté, le gouverneur du Missouri Thomas T. Crittenden, qui avait fait de la capture de Jesse sa priorité, avait promis 5.000 $ pour la capture mort ou vif de chaque membre du gang. Bob Ford ne résista pas à la tentation.
Frère de Bob, bien que n’étant pas une figure éminente de la bande des James, il participa au moins à une attaque de train avec elle. Il fut surtout le complice et le témoin du meurtre de Jesse James. Accusé de meurtre au premier degré, il fut condamné à la pendaison dont le sauva le gouverneur Crittenden. Par la suite, marqué du sceau infâme des lâches, la rumeur courut que Frank James le recherchait ainsi que son frère pour venger Jesse. Pendant deux ans, Charley se déplaça de la ville à la ville, changeant plusieurs fois de nom. Puis, incapable de supporter la situation, souffrant de tuberculose, drogué à la morphine, il se suicida. Une simple pierre, sans aucune indication, lui sert de pierre tombale.
Photo Find a grave
► Charley Ford (1857 – 4 ou 6 mai 1884)
    Cimetière de Richemont, Missouri (USA)
Photo Find a grave
(*) commentaire(s)
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.