RETOUR PERSONNALITES LIEES A HENRI IV
CATHERINE DE BOURBON (1558 –13 février 1604)
Collégiale Saint-Georges du château de Vendôme (Loir-et-Cher)
Appelé à une destinée nationale, Henri de Navarre confia la gestion du petit royaume de Navarre à sa sœur Catherine qui se chargea de cette mission avec beaucoup de compétence et d’autorité jusqu’au jour où le duc de la Force la remplaça comme vice-roi.
(*) commentaire(s)
Depuis des années Catherine rêvait d’épouser son cousin germain, et néanmoins amant,
Charles de Soissons ; union à laquelle s’opposa son frère qui craignait que ce catholique fervent, devenu son beau-frère, ne puisse un jour prétendre au trône que lui-même n’avait pas encore.
 
Ce fut en vain qu’Henri essaya de lui faire abjurer le protestantisme. Aux menaces qu’il fit de la proscrire et de lui interdire le royaume de France, Catherine répartit fièrement: « Monsieur, quand vous me délaisseriez, Dieu ne me délaissera pas. C’est là où est mon fiancé. J’aime mieux être la plus misérable sur la terre que de Le quitter pour les hommes ».
 
Vieillissante et de guerre lasse Catherine accepta de convoler en 1599 dans le plus grand  secret avec Henri de Lorraine, duc de Bar et fameux chef ligueur. C’était un bon choix politique, car cette union calma le jeu et fut par la suite un des éléments de l’Edit de Nantes.
 
Le pape Clément VIII s’étant opposé à cette union,  Henri IV décida de brusquer les choses et intimida l'archevêque de Reims afin qu'il accordât une autorisation. L’archevêque céda à la pression et le mariage eut lieu Saint-Germain-en-Laye le 31 janvier 1599.
La farouche parpaillot rentrait chez les papistes ! Elle partit pour la Lorraine. Mais, à l’annonce du fait,  le pape excommunia le Lorrain qui avait osé s’unir à une huguenote.
 
Après une fausse couche, elle avait perdu tout espoir de donner un héritier à son mari qui d’ailleurs ne lui rendait que rarement visite.
Se sachant d’une santé fragile, Catherine envisageait de quitter bientôt ce monde en ne laissant que peu de regrets derrière elle.
Il est vrai que l’annonce de sa mort attrista son frère sans le bouleverser. Elle mourut à Nancy sans enfants.
 
Pendant sa présence en Lorraine, restée une calviniste exemplaire, elle regroupa ceux qui étaient favorables à la Réforme. Sa mort prématurée permit à son veuf  d’extirper l’hérésie de son territoire.
 
Tandis que son cœur restait à Nancy, sa dépouille fut amenée jusque la collégiale Saint-Georges de Vendôme, nécropole des Bourbons-Vendôme où reposaient ses parents, mais aussi son frère aîné, Henri, duc de Beaumont (1551-1553),  qui serait mort asphyxié parce que sa gouvernante l'aurait maintenu trop serré dans ses langes dans une pièce surchauffée.
 
A la suite de l'épitaphe de ses parents et de son frère, placée sur une table de bois recouverte d'un parchemin, se lisait la sienne (sic) :
Icy repose le corps de tres haulte et tres puissante princesse Madame Catherine de Bourbon soeur unique du roy Henry Quatriesme, fille de deffunct Antoine de Bourbon et de Jejanne d'Albret, roy de Navarre et duc de Vendosmoy, laquelle Catherine fust femme de tres hault et tres puissant prince Monseigneur Henry de Lorraine, duc de Bar, marquis de Pont-à-Mousson, filz aisne de Monseigneur Charles de Lorraine et de Louise de France, son espouze, fille de henry second du nom et roy de France, et de Catherine de Médicis; laquelle Catherine de Bourbon deceda à Nancy le treize febvrier 1604
 
Cette épitaphe semblait suivie d'un quatrain :
 
Je naquis à Paris, à Pau je fus régente.
Sœur unique du roy, en Lorraine contente.
Pensant avoir conceu, je mourus à Nancy :
Mon cœur y est encore et mon corps est icy
 

A la Révolution, sa sépulture fut violée comme celles de tous les Bourbons et de tous les autres personnages inhumés en la collégiale dont il ne reste que de modestes ruines. Toutefois, des fouilles en 1934 et 1935 ont permis de retrouver des ossements jetés pêle-mêle dans un des caveaux sans qu’on puisse les authentifier. Ils furent alors replacer dans le chœur de la collégiale et s'y trouvent encore. On peut raisonnablement penser que ceux de Catherine de Bourbon en font partie. Une nouvelle campagne de fouilles a été effectuée durant l'été 2017 dont on ne connaît pas encore les conclusions.
La collégiale Saint-Georges au 17ème siècle © BnF/Gallica
Là, se trouvent probablement encore les cendres de Catherine de Bourbon.
Merci à la cellule Architecture et patrimoine de la ville de Vendôme pour cette photo
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 6 décembre 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.