RETOUR BEAUX-ARTS
FLANDRIN Hippolyte (1809 – 21 mars 1864)
Cimetière du Père-Lachaise, 57ème division (Paris)
12 mai 2012
► Peintre français
Issu d’une fratrie d’artistes, Hippolyte quitta Lyon pour Paris en 1829. Sa rencontre avec Ingres, dont il fut sans doute le plus brillant élève, fut déterminante pour sa carrière. Après un parcours académique, il remporta le grand Prix de Rome en 1832.
 
Flandrin toucha à tous les genres, mais devint illustre en son temps surtout grâce à son talent de portraitiste et de peintre religieux. Celui qu’on appela le « nouveau Fra Angelico » tira son inspiration des œuvres de la Renaissance, en particulier de Raphaël.
Portraits, paysages, sujets religieux, Flandrin put tout traiter avec douceur et délicatesse. Avec son frère Paul, il fut l'auteur de peintures dans divers édifices religieux dont l'église Saint-Séverin.
L’une de ses œuvres les plus célèbres est sans nul doute Le Jeune homme nu au bord de mer (1836).  Ce tableau pose la question des volumes et de leur inscription dans l’espace qu’on retrouve dans toute son œuvre.
Le Jeune homme nu au bord de mer (1836). Musée du Louvre
Un des tableaux de la série
la Florentine
Nommé officier de la Légion d’honneur et membre de l’Académie des Beaux-Arts en 1853, il prit ses fonctions de professeur à l’École des Beaux-Arts de Paris en 1857. Sa renommée atteignit l’Allemagne qui le décora l’ordre du Mérite de Prusse.
 
En 1863, de santé fragile, il rejoignit l’Italie son pays d’affection. Il mourut à Rome.
Hippolyte Flandrin fut inhumé au cimetière du Père-Lachaise et non pas en l’église Saint-Germain-des-Prés comme il le souhaitait. Le buste est signé Eugène-André Oudiné.
Dès les années 1850, Hippolyte fut surchargé de commandes de portraits par l’aristocratie et la Cour du Second Empire : son célèbre portrait de Napoléon III (1862, Versailles, Musée national du château) est devenu un classique, malgré ou grâce à l’étrange regard, rêveur et fuyant, du modèle impérial.
Paul Flandrin (1811- 1902)
Cimetière du Père-Lachaise, 57ème division (Paris)
Merci à Eric Meunier pour la photo
Merci à Eric Meunier pour la photo
Merci à Eric Meunier pour la photo
Paul et Hippolyte Flandrin
Caricature du compositeur Ambroise Thomas.
Merci à Eric Meunier pour la photo
Sources principales: article sur Hippolyte très inspiré d'un article de Cyrille Sciama, conservateur du patrimoine, responsable des collections 19ème siècle (Musée des Beaux-Arts de Nantes)
http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/2009/arts/hippolyte-flandrin
(*) commentaire(s)
La Solitude
Dans la même veine, il exécuta avec son frère Paul un extraordinaire Double autoportrait (1842, Nantes, Musée des Beaux-Arts). Rarement parvint-on à rendre avec plus de tendresse les liens artistiques constants qui unissaient les deux frères.
Paul, tant aimé, sur lequel il s’appuya toute sa vie : Hippolyte, d’un caractère doux, extrêmement timide, un peu mélancolique, souffrait d’un cruel manque de confiance en soi.
Sa série sur la Florentine, datant de 1840 (musées de Nantes, Évreux, Beauvais), rend un hommage appuyé à Raphaël et à Léonard de Vinci. Cette série dévoile une facette plus intime du talent de coloriste de l’artiste.
Très proche de son frère Hippolyte, dont il fut le soutien indéfectible, Paul perpétua cette tradition du paysage classique dont il fut l'un des meilleurs représentants. Il allia celle-ci à un sens de la ligne et de l'idéal hérité des leçons de son maître Ingres.
Critiqué pour trop « ingriser » ses œuvres, il évolua vers un naturalisme plus présent dans la seconde partie de sa carrière. On lui doit aussi des portraits peints et dessinés, ainsi que des caricatures.
Il repose dans la même division que son frère.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 mars 2017
NOUVEAUX ARTICLES
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.