RETOUR DIRECTOIRE, CONSULAT ET EMPIRE
LANNES Jean, duc de Montebello (1769 - 31 mai 1809)
Le Panthéon, caveau XXII (Paris)
Cœur : cimetière de Montmartre, 4ème division (Paris)
25 mai 2012
► Maréchal de France
Fils d’un palefrenier et apprenti teinturier, en 1792, Lannes embrassa la carrière militaire comme simple soldat dans les armées de la République.
Comme bon nombre des grands maréchaux d’Empire, la valeur n’attendant pas le nombre des années, il était général trois ans plus tard. Se distinguant par un courage exceptionnel, blessé à plusieurs reprises lors des nombreuses batailles, il devint l’un des proches amis de Bonaparte. Brouilles et réconciliations rythmèrent les  relations privilégiées entre les deux hommes.  Jean Lannes avait un fichu caractère et ses colères n’épargnaient personne,  pas même Napoléon.  
Caveau au cimetière de Montmartre où repose son coeur. MCP
MCP
MCP
Tombeau au Panthéon. MCP
MCP
(*) commentaire(s)
Après les campagnes d’Italie et d’Egypte, commandant du quartier général des Tuileries, il appuya le coup d’Etat du 18-Brumaire. Reconnaissant, Bonaparte lui confia le commandement de la garde consulaire.
 
Victorieux aux combats de Montebello, Marengo, Austerlitz, Iéna et Ulm, il fut de nouveau grièvement blessé à Pulstuk lors de la campagne de Pologne. Rétabli, on le vit encore à la prise de Dantzig, à Friedland où il commandait le centre.  
 
Fait maréchal de France en 1804, il reçut le titre de duc de Montebello en 1808 et partit pour l’Espagne où, après avoir défait l’armée régulière espagnole, il reçut la capitulation de Saragosse le 21 février 1809.
 
Et pourtant cet homme d’une bravoure extraordinaire forçant l’admiration, entraîneur d’hommes, ayant  sur le champ de bataille ce coup d’œil vif et déterminant que Bonaparte lui a reconnu, détestait la guerre qu’il faisait si bien. Il avait horreur de son spectacle : « Je crains la guerre, le premier bruit de la guerre me fait frissonner...On étourdit les hommes pour mieux les mener à la mort ».
 
Rappelé à l’armée d’Allemagne après l’Espagne, il cumula plusieurs victoires avant d’en arriver à sa dernière bataille. Pendant les combats d’Essling, il résista aux Autrichiens toute la journée du 21 mai 1809. Le feu ennemi était si nourri et les troupes si exposées qu’on entendit le maréchal murmurer en parlant de l’Empereur : » ce foutu bougre de Bonaparte nous y fera tous passer ! » Il ne croyait pas si bien dire : le 22 mai, un boulet lui broyait la cuisse. Sa rotule gauche était brisée, les os sont fracassés, les ligaments, déchirés et les tendons, coupés. L'artère poplitée était  rompue. Quant à la jambe droite, elle avait le jarret déchiré. Transporté à Kaiser-Ebersdorf à 5 kms de Vienne, le chirurgien Dominique Larrey dut l’amputer. Après quelques jours d’un état satisfaisant laissant penser à sa survie, il fut pris  de fièvres et de délires et personne ne put le sauver de la gangrène qui s’était déclarée.
Très affecté, le 29 mai, Napoléon passa un peu de temps au chevet de son ami agonisant qui lui inspira ces mots : « Je l’ai pris pygmée, je l’ai perdu géant ». Lannes mourut le 31 mai.
 
L’Empereur, sincèrement affligé, fit embaumer son corps. En attendant son retour solennel sur Paris, la dépouille de Jean Lannes fut déposée dans une sorte de caveau dans les sous-sols de l'hôtel de la mairie de Strasbourg, avant de prendre plusieurs mois plus tard, le chemin des Invalides.
Son cœur fut inhumé dans le caveau familial au cimetière de Montmartre.
 
Le 6 juillet 1810, date anniversaire de la bataille de Wagram, sa dépouille prit le chemin du Panthéon :
« cent mille personnes se recueillent entre les Invalides et le Panthéon pour rendre un hommage grandiose à l'un des plus grands soldats de Napoléon: le maréchal Lannes, duc de Montebello, dont le nom, jusqu'à sa mort au combat, fut associé à toutes les victoires du Consulat et de l'Empire, et qui fut sans conteste le plus charismatique et le plus aimé de l'armée et du peuple ».
 
Jean Lannes repose seul dans un caveau qui lui est spécifiquement dédié.  Des médaillons, à droite et à gauche de son tombeau, rappellent dix des grandes batailles auxquelles il participa, y compris celle d'Essling où il trouva la mort. Jean Lannes était aussi prince de Siévers. De tous les maréchaux d'Empire, dont bon nombre furent inhumés au cimetière du Père-Lachaise, Lannes est le seul à avoir sa tombe au Panthéon.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 12 juillet 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.