RETOUR PERSONNALITES FRANCOIS Ier
CLAUDE DE LORRAINE, PREMIER DUC DE GUISE (1496 – 12 avril 1550)
Collégiale Saint-Laurent de Joinville (Haute-Marne)
Très apprécié des rois Louis XII et François Ier, dont il était le cousin et avec qui il fut en partie élevé, le baron de Joinville et comte d’Aumale fut compagnon d’armes de François Ier, et participa aux grandes militaires du roi.
Lorsque ce dernier fut fait prisonnier à la suite de la bataille de Pavie (1525) Claude devint conseiller militaire de Louise de Savoie, régente de France et mata la révolte des Rustauds dans les provinces allemandes.
La sépulture des Guise à Joinville © MCP
Pendant ce temps, le mausolée de Claude de Guise était détruit. Néanmoins des fragments, qui donnent une idée de sa magnificence,  purent en être conservés et sont exposés pour partie :
 
- Dans la chapelle Saint-Claude, annexe du Château du Grand Jardin à Joinville : deux cariatides.
Détail d'une caryatide  © A.B.
- Au musée d’art et d’histoire de Chaumont : quatre haut-reliefs de Vertus en albâtre (la Charité, la Libéralité, la Foi, l’Espérance), qui se trouvaient sur les côtés de la chapelle funéraire, ainsi que deux bas-reliefs représentant "La Charité du duc Claude de Lorraine" et "La Justice du duc Claude de Lorraine", exécutés par l’artiste italien Domenico Ricoveri, dit Dominique Florentin (vers 1506-1565).
Fragments du mausolée de Claude de Guise. © Musée d’art et d’histoire, Chaumont.
La Charité du duc Claude de Lorraine © J.-G.Berizzi / RMN-Grand Palais
La Justice du duc Claude de Lorraine
© J.-G. Berizzi / RMN-Grand Palais
- Au musée du Louvre : fragments en albâtre du sarcophage,  deux génies funéraires en albâtre qui encadraient la lucarne au-dessus des gisants, et un écusson aux armes de Lorraine qui faisait partie du mausolée.
Fragments du sarcophage du tombeau de Claude de Lorraine. Musée du Louvre. © MCP
Génies funéraires et écusson aux armes de Lorraine
© J.-G. Berizzi / RMN-Grand Palais (musée du Louvre)
11 décembre 2013
Libéré, pour le remercier de sa fidélité, François Ier le nomma grand veneur de France et érigea ses terres de Guise en duché-pairie faisant de lui le premier duc de Guise. Son marquisat de Mayenne fut créé en 1544. De même, le roi lui confia le gouvernement de la Champagne et de la Bourgogne.
Conseiller efficace, outre sa présence sur les champs de batailles, il effectua de nombreux voyages diplomatiques en Europe.
 
Tous ces privilèges lui permirent d’accumuler une immense fortune et d’asseoir une puissance, certes jalousée, mais bien montante. A son avènement, Henri II le maintint dans le Conseil des affaires privées avant de préférer se reposer sur la jeune génération, ses fils François de Guise et Charles de Lorraine.
 
A Joinville, en Champagne, où il résidait volontiers, il fit construire, en contrebas de son château-fort, une demeure de plaisance, le château du Grand Jardin. Protecteur des arts, autour de lui, des poètes et musiciens animaient sa petite cour. Ce fut là qu’il mourut.
 
Véritable acte politique, la mise en scène de ses somptueuses funérailles, qui durèrent près de deux mois, témoignait de sa réussite mais cherchait aussi à démontrer la puissance et la richesse de la dynastie des Guise sur lesquelles sa descendance, notamment son petit-fils, Henri de Guise, put appuyer ses plus folles ambitions.
 
Claude de Guise fut inhumé dans la collégiale Saint-Laurent du château de Joinville détruite, ainsi que la chapelle funéraire des Guise qu’elle contenait, en 1792.  Après la profanation des tombes,  les restes de la famille furent déposés au cimetière communal de Joinville.
En 1841, à l'initiative de Louis-Philippe Ier, et avec le concours de la ville de Joinville, une  dalle en marbre noir, élément provenant de son tombeau, fut posée sur la sépulture commune où repsoent, entre autres, ceux de sa femme,  Antoinette de Bourbon,  et de leur fils aîné, François de Guise.
 
Une plaque, listant les personnes inhumées dans la fosse,  posée contre la tombe, rappelle que : "Leurs restes transportés ici le 22 novembre 1792 selon le voeu du peuple ont été recouverts de ce marbre à l’initiative de Louis Philippe Ier, Roi des Français avec le concours de la ville de Joinville le 13 septembre 1841."
Sources tombeau : http://marieguiselorraine2015.wordpress.com/le-tombeau-de-claude-de-guise-beautes-de-la-renaissance/
(*) commentaire(s)
Sur son épitaphe se lisait : "Cy gist haut et puissant prince Claude de Lorraine, fils de René roi de Sicile en son vivant duc de Guise, etc., maréchal héréditaire de Champagne et gouverneur de Bourgogne, lequel trépassa par poison à Joinville le douze avril 1550".
Sur celle de sa femme : "Cy gist dedans ce tombeau dame Antoinette de Bourbon duchesse douairière de Guise et de Joinville, femme et épouse de très haut et puissant prince Claude de Lorraine, prince de Joinville, laquelle trépassa le samedi vingt-deux janvier 1583 âgée de 89 ans un mois".
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 19 août 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.