RETOUR CAROLINGIENS
LOUIS IV D’OUTREMER (920/921 -10 septembre 954) Roi (936-954)
Basilique Saint-Remi de Reims (Marne)
© MCP
Tombeau de Louis IV d'après Dom Bernard de Montfaucon (1655-1741). BnF
Gerberge est en 5ème ligne. © MCP
Louis IV est en 2ème ligne. © MCP
► GERBERGE DE SAXE (913/914 – 969 ou 984)
Basilique Saint-Remi de Reims (Marne)
 
Fille du roi de Germanie Henri l’Oiseleur et sœur de l’Empereur Otton Ier, elle était veuve du duc de Lotharingie quand elle épousa Louis IV dont elle était l’aînée. Décrite comme éduquée et intelligente, ses nombreux enfantements (sept ?) ne l’empêchèrent pas d’être très présente auprès de son époux qu’elle accompagna régulièrement dans ses campagnes.
Femme de caractère ayant à cœur les intérêts familiaux, elle conduisit plusieurs missions diplomatiques et, durant l’emprisonnement de Louis, lutta pour préserver et organisa la défense de la ville de Laon assiégée par Hugues le Grand. Par des négociations avec son frère, elle participa probablement à sa libération.
C’est aussi Gerberge qui organisa les funérailles du roi et, fait exceptionnel, s’occupa de la mémoire dynastique en essayant de faire de la basilique Saint-Remi la nécropole royale.
Veuve pour la seconde fois, face aux appétits d’Hugues le Grand, elle consolida l’héritage de son fils, Lothaire, par une alliance matrimoniale d’importance. Mais son intention de s’emparer de la Lotharingie se heurta à la ferme opposition de son frère.
Oubliée, elle fut pourtant l’une des plus grandes reines carolingiennes. Elle fut inhumée en la basilique Saint-Remi où sa tombe n’existe plus. Son nom est inscrit parmi les personnalités ayant reposé en ce lieu.
(*) commentaire(s)
Surnommé « d’Outremer » car exilé et élevé en Angleterre par sa mère après la déchéance de son père, Charles III le Simple, à la mort du roi Raoul, Hugues le Grand le rappela sur le trône.
En même temps que son royaume, le jeune souverain découvrait sur le terrain la toute puissance d’Hugues le Grand qui lui imposait un pouvoir symbolique. Après lui avoir marqué sa reconnaissance, exaspéré par sa tutelle, Louis IV, plus vaillant, habile et résolu que ne l’avait pensé Hugues, finit par prendre les armes contre lui.
 
Ce fut une longue guerre entre les deux hommes durant laquelle, au gré des alliances, de leurs retournements, des ripostes, des décès de protagonistes, etc., chacun connut des défaites et des victoires.    
Louis, qui s’était d’abord fait battre par l’Empereur Otton Ier de Germanie qui lui refusait l’annexion de la Lorraine, épousa sa sœur? Gerberge, transformant l’ennemi d’hier en futur allié. De quoi éventuellement protéger le trône carolingien de nouvelles usurpations. Cette union semble avoir été plutôt heureuse puisque, outre avoir donné de nombreux enfants, Gerberge fut un grand soutien de son époux.
Louis s’était emparé de la Normandie. Mais secourus par le roi du Danemark, les Normands le firent prisonnier alors que, réchappé d'un guet-apens commandité par Hugues, il s'était réfugié à Rouen.  Hugues était bien décidé à déchoir ce roi qu’il ne contrôlait pas. Néanmoins, forcé de le libérer sous la pression d’Otton et du pape,  Hugues exigea en contrepartie le duché de Laon, dernier fief carolingien.
Après avoir résisté à la menace d’excommunication s’il ne s’amendait pas de ses actions contre le roi, les deux hommes se réconcilièrent définitivement.
Vainqueur de ce bras de fer, Louis put enfin régner en exerçant une autorité réelle en Francie occidentale au nord de la Loire.  
 
Vers 951, il tomba malade et décida d'associer au trône son fils aîné, Lothaire, encore adolescent. Louis était parfaitement remis quand il fut victime d’une chute de cheval alors qu’il traversait forêt de Voas située sur la route qui relie Laon à Reims. Ramené d’urgence à Reims, il y mourut de ses blessures.
Sa disparition prématurée changea-t-elle le cours de l'histoire en accélérant la fin des Carolingiens ? Dernier monarque d'une certaine envergure de la dynastie,  on peut se poser la question.
 
Selon sa volonté, il fut inhumé en la basilique Saint-Remi avec tous les soins apportés par sa femme. Son tombeau, situé à droite du chœur, du côté de l'épître,  fut refait à une époque postérieure et détruit pendant la Révolution.
Il était représenté assis sur un trône à dossier avec toit à double versant. Il portait une barbe complète, était coiffé d'une couronne fermée par le haut, tenait un sceptre et était vêtu d'une chlamyde (draperie réservée aux hommes). Le socle sur lesquels reposaient ses pieds était orné aux angles de figures de lions.
Seul son nom gravé dans la liste des personnalités qui furent ensevelies dans la basilique y rappelle sa présence.
Parents  :
► CHARLES III LE SIMPLE
► OTGIVE D'ANGLETERRE
 
Epouse :
► GERBERGE DE SAXE
 
Enfants : sur ces enfants connus ayant atteint l'âge adulte, on retiendra
► LOTHAIRE
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 10 juin 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.