RETOUR ETATS-UNIS
Petit, nerveux et rapide, tel était Billy le Kid. Orphelin à quatorze ans, peu convaincu par ses tentatives pour gagner honnêtement sa vie, il se tourna vers le vol de bétail et de chevaux tout en apprenant à se servir avec dextérité de son principal outil de travail : le revolver.
 
Comme on ne prête qu’aux riches, la légende eut tôt fait de lui attribuer des crimes qui n’étaient pas les siens et dont le décompte se suffisait pourtant déjà à lui-même. Emprisonné en 1876 dans un camp militaire pour avoir volé le cheval d’un sergent, il s’en évada. Repris un an plus tard pour meurtre, il s’évada de nouveau.
Ce fut l’époque où il gagna le Nouveau-Mexique et où il se fit appeler William Bonney.
1-2-3-4
Les hasards des chemins l’amenèrent à prendre part à la guerre du comté de Lincoln dont la plus figure est celle John Chisum. Il travaillait au ranch de John Tunstall depuis janvier 1878 quand celui-ci fut abattu. Billy, qui lui vouait une admiration sans limites, jura de le venger. Il tiendra ce serment  ( Chisum pour les détails de cette histoire).
1-2-3-4
(*) commentaire(s)
La mort de Billy le Kid
De son côté, Pat Garrett, avec qui Billy avait noué des liens d’amitié, était devenu shérif du comté de Lincoln. Dans ce nouveau contexte, Garrett se lança à la poursuite du jeune bandit. Mais, fatigué de galoper derrière un furet qui ne cessait de passer par-ici et par-là, Garrett décida d’en finir avec le Kid. Ce dernier, qui venait de s’évader une fois de plus, préféra rester près de Fort Summer au lieu de fuir directement au Mexique. Il est vrai qu’à Fort Sumner il savait pouvoir compter sur plusieurs amis dont Pete Maxwell.
Persuadés que Billy viendrait chez Maxwell, Garrett et ses hommes lui tendirent un piège en ignorant que leur proie était déjà là.
 
Il était près de minuit. Garrett sachant où était la chambre de Maxwell s’y introduisit par une fenêtre, s’assit sur son lit, le réveilla et lui demanda si Billy était là. A partir de là, la mort du Kid s’écrit en deux versions:
 
Dans la première, Billy rentra dans la maison et dans la chambre de Maxwell sans reconnaître Garrett à cause de l’obscurité. Billy sauta en arrière en demandant en espagnol : « Qui est là ? ». Reconnaissant la voix du hors-la-loi, Garrett sortit son arme et tira deux fois.
Dans la seconde, Billy se méfiant rentra dans la chambre de Maxwell un couteau à la main pris dans la cuisine. Il remarqua une ombre, demanda par deux fois : « Qui est là ? » et s’effondra, mort.
 
Ce qui peut nous apparaître comme une différence insignifiante ne l’est pas aux Etats-Unis où les historiens semblent donner la préférence à la seconde version.
BILLY LE KID Henry McCarty, dit William Bonney, dit  (1859-15 juillet 1881)
Cimetière militaire d’Old Fort Sumner, Nouveau-Mexique (USA)
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.