RETOUR BEAUX-ARTS
27 juillet 2019
► Sculpteur, architecte et peintre italien
LE BERNIN, Gian Lorenzo Bernini, dit (1598 – 28 novembre 1680)
Basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome (Italie)
Fils d’un sculpteur de second ordre, c’est à Rome que ce napolitain travailla principalement et qu’il devint le meilleur sculpteur de son temps ainsi qu’un éminent architecte. Artiste aux multiples facettes, il peignait, écrivait des pièces de théâtre, créait des décors, etc.
Par la gloire qu’il eut de son vivant, la fascination qu’il exerça sur les artistes contemporains, et le nombre de formes nouvelles dont il contribua à doter l’architecture, sa place dans l’histoire de l’art européen est en soi un phénomène à peu près unique. En revanche, sa peinture, activité annexe, a beaucoup moins marqué les esprits.
En étudiant la sculpture classique, il acquit la capacité unique de capturer avec le marbre, l’essence d’un moment narratif avec un réalisme presque choquant. Successeur de Michel-Ange, il éclipsa d’autres sculpteurs de sa génération, tel que son rival Alessandro Algardi (1595/1598- 1654).
 
Avec les quatre groupes commandés par le cardinal Scipion Borghèse (1577-1633), sur lesquels il travailla cinq ans, évoquant trois sujets mythologiques et un biblique, il atteignit une gloire immédiate. Sa réputation dépassa les frontières et Colbert l’invita en France, où il arriva en 1665, pour travailler sur la restructuration du Louvre. Finalement, bien que reçu comme un prince, son projet ne fut pas retenu, il marqua son bref séjour d’un buste de Louis XIV.
L’enlèvement de Prosepine (1622/1624)-Rome-Galerie Borghèse
Buste de Méduse. Rome-Musée du Capitole © Livioandronico2013
Buste de Louis XIV (1665) –Château de Versailles/Salon de Diane © Coyau
Profondément religieux, il sut à merveille utiliser la lumière comme un élément important dans la perception métaphorique de  œuvres religieuses, comme il sut « théâtraliser » la foi : Extase de sainte Thérèse, commande du cardinal Federico Cornaro (1579-1653) pour célébrer sainte Thérèse d’Avila, et souvent regardé comme son chef-d’œuvre ; Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni (1675) en l'église San Francesco  a Ripa à Rome ; le baldaquin de bronze au-dessus de l'autel de saint Pierre à Rome , etc.
Extase de sainte Thérèse dans la chapelle Cornaro de l’église Santa Maria Della Vittoria à Rome dont le Bernin conçut également l’architecture © Livioandronico2013
http://cequimeplait.eklablog.com/sainte-therese-d-avila-a126536578
Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni © Sailko
Baldaquin en bronze à St-Pierre de Rome © MCP
Son talent, prolongé au-delà des limites de la sculpture, et sa capacité à synthétiser cet art, la peinture et l’architecture dans un ensemble conceptuel cohérent et visuel, en firent aussi une figure de premier plan dans l’émergence de l’architecture baroque romaine. Son sens artistique, peut-être plus développé que celui de ses rivaux et malgré l’inventivité de ces derniers, lui valut plus de contrats en particulier pendant les règnes des papes Urbain VIII et Alexandre VII dont il réalisa les tombeaux. Ainsi réussit-il à obtenir la plus importante des commandes à Rome de son époque : la basilique Saint-Pierre. La colonnade de place Saint-Pierre, qui précède l’édifice, est l’une des conceptions les plus brillantes et innovatrices de sa carrière.
Colonnade de la place Saint-Pierre  en 1748 par Piranèse (1720-1778)
De nos jours © I, Dfmalan
Parmi ses nombreuses réalisations architecturales, qu’elles soient totales ou participatives, l’artiste signa également une longue série de « mobilier urbain » dont plusieurs fontaines.
Fontaine des quatre fleuves place Navona à Rome ©Tango7174
Eléphant de l'obélisque de la place della Minerva à Rome © MCP
Son œuvre compte aussi une quinzaine de monuments funéraires, y compris ceux pour lesquels il donna seulement des dessins, supervisa l’exécution (tombeau du cardinal Pimentel, en l’église Santa Maria sopra Minerva à Rome), et les simples « épitaphes » souvent conçues comme un jeu tumultueux de draperies encadrant le portait du défunt en médaillon (cénotaphe de Maria Raggi en  la même église). Pourtant, grâce à trois créations d'importance exceptionnelle, sa place dans l'évolution de l'art funéraire est considérable : tombeaux d'Urbain VIII, d'Alexandre VII et de Mathilde de Toscane. Il mit au point les formules qui furent adoptées par la suite dans la plupart des tombes pontificales et nombre de monuments de grands personnages : statue du défunt, exalté sur un haut socle, dominant les allégories des vertus, dont les attitudes s'équilibrent en une savante dissymétrie, etc.
Tombeau du cardinal Pimentel (1654) © MCP
Cénotaphe de Maria Raggi adossé à un pilier de la nef (1647) © MCP
Tombeau de Mathilde de Toscane
Comme d’autres, la critique néoclassique de l’époque baroque le fit tomber plus tard en « disgrâce ». Heureusement, à la fin du 19ème siècle, dans la recherche d’une compréhension de la production artistique et du contexte culturel dans laquelle elle fut produite, on reconnut les réalisations du Bernin et l’on restaura sa réputation artistique.
 
A sa mort, Gian Lorenzo Bernini fut inhumé sur le côté droit du grand autel en la basilique Sainte-Marie-Majeure. Sur sa tombe très simple on peut lire sous ses armes que : « La noble famille Bernini attend ici la résurrection ».
Basilique Sainte-Marie-Majeure © MCP
© MCP
Sources principles :
-https://www.art-baroque.net/lorenzo-bernini.html
-https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Gian_Lorenzo_Bernini_dit_en_France_le_Cavalier_Bernin/108581
(*) commentaire(s)
Chercher
THEMES 
ACCUEIL
DE A à Z 
CONTACT
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
FACEBOOK
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 18 octobre 2019
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2019 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.