RETOUR PERSONNALITES LIEES A LOUIS XV
La Marquise de Pompadour, par François Boucher (1758 - Fogg Art Museum (Université d’Harvard U.S.A.)
Jeanne Poisson, marquise de POMPADOUR (1721 - 15 avril 1764)
Couvent des Capucines de la rue de la Paix (Paris)
(*) commentaire(s)
En février 1764, la marquise tomba malade. On murmura qu’elle était atteinte de fièvre putride. En fait, elle avait contracté une pneumonie lors d’un séjour à Choisy. Le 29, elle s’écroula dans le salon de Compagnie puis rejoignit péniblement sa chambre aidée par un valet. Après ce qui semblait être sa fin immédiate, elle se rétablit et revint à Versailles. Mais le 7 avril, elle rechuta. Elle n’arrivait presque plus à respirer. Le 14, elle fit ses adieux à Louis XV qui ne put la sauver malgré les soins qu’il lui faisait donner. Son état empira et elle cessa de s’intéresser à la politique pour s’occuper de son âme.
Elle qui avait toujours montré un profond athéisme, était soudainement prise d’angoisse. Elle appela le confesseur du roi à qui elle avait beaucoup à dire…
Le prêtre écouta sans broncher tous les secrets d’une vie que le peuple devait résumer quelques jours plus tard sur cette épitaphe :
 
                                                                Ci-gît qui fut vingt ans pucelle
                                                                Sept ans catin et huit ans maquerelle.
 
Il lui donna l’extrême-onction. Comme il allait se retirer, elle lui aurait dit en souriant : « Un moment, monsieur le curé, nous nous en irons ensemble ». Elle expira à 19 heures.
Ainsi eut-elle le « privilège » de mourir à Versailles où seuls les membres de la famille royale étaient autorisés à le faire. Mais le soir même du décès, le protocole ayant repris ses fonctions, sa dépouille fut emmenée en civière jusqu’à l’Hermitage, un hôtel aux Réservoirs à Versailles.
 
Louis XV, contrairement à ce qui est souvent dit,  éprouva un vif chagrin à cette disparition. Deux jours plus tard, Messire Jean-François Allart, curé de Notre-Dame de Versailles, où eurent lieu les funérailles,  signait l’acte de décès et d’inhumation : « L’an mil sept cent soixante-quatre, le dix-sept avril, très haute et très puissante dame Madame Jeanne Antoinette de Poisson, duchesse marquise de Pompadour et de Ménar, dame de St-Ouen près Paris et autres lieux, l’une des dames du palais de la Reine, décédée avant hier, âgée de quarante trois ans, a été transportée par nous soussigné curé, aux Capucines de Paris, lieu de sa sépulture, en présence de Pierre Benoist prêtre et de Sébastien Lefevre qui ont signé ».
Et ce fut « par un temps d’ouragan épouvantable » que la Pompadour  fut inhumée près de la sépulture de sa fille Alexandrine-Jeanne, morte à neuf ans le 15 juin 1754, qui l'y attendait depuis dix ans .
 
En prévision de son repos éternel, la Pompadour  avait acheté l’ex-cave sépulcrale de la famille de La Trémoille ce qui fit dire aimablement  à la princesse de Talmont que « les gros os des La Trémoille devaient être bien étonnés de sentir près d’eux les arêtes de Poisson »…
Ce caveau se situait au niveau de l’actuel n°3 de la rue de la Paix non loin de celui de Louvois.
 
Bien que le fait ne soit pas mentionné, on peut penser que les restes de Mme de Pompadour et de sa fille furent transportés aux Catacombes comme le furent ceux découverts dans les cercueils au fur et à mesure des travaux de voirie de la rue de la Paix.
Jeanne-Antoinette Poisson avait épousé en 1741 son cousin Charles-Guillaume Le Normand d’Etioles. Sa beauté et son esprit la firent connaître et elle devint l'hôtesse des salons cultivés et mondains de Paris.
 
« Madame Bestiole » fit la conquête de Louis XV en 1745 lors d’un bal masqué. Elle devait régner dix-neuf ans sur le roi sans être détrônée. Fine mouche, lorsque leur relation cessa d’être charnelle, elle organisa pour le roi ce qu’elle ne lui offrait plus. Ainsi conserva-t-elle son pouvoir durant les huit ou neuf ans qui la séparait encore de son trépas. Combien de maîtresses royales auraient rêvé de conserver tant de faveurs et de place dans la mémoire française !
THEMES 
DE A à Z 
CONTACT
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
ACCUEIL
FACEBOOK
par Marie-Christine Pénin
Chercher
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 6 août 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.