RUGGIERI Cosimo (?- 28 mars 1615)
La voirie de Paris
RETOUR PERSONNALITES LIEES A HENRI II
Condamné aux galères pour s’être rallié aux dangereuses positions et au complot de ses amis La Mole et Coconas, ce « Raspoutine » de la Renaissance inspirait une terreur telle qu’il fut gracié sur l’intervention de Catherine de Médicis et reprit son service de conseiller.
 
Alors que l’heure de son trépas allait sonner, un prêtre et des capucins vinrent lui offrir les derniers sacrements.  Le diable le possédait-il ? Il leur tînt des propos tellement blasphématoires : "Fous que vous êtes, sortez tous, il n'y a d'autres diables que les ennemis qui nous tourmentent en ce monde, ni d'autre dieu que les rois et les princes qui peuvent nous procurer honneurs et richesses !",  que l’Eglise lui refusa une sépulture chrétienne. L'impiété de Cosimo se répandit rapidement auprès du peuple de Paris qui, outré, promena son corps dans les rues de la capitale sur une claie avant de l’abandonner sur la voirie.
A l’époque, était aussi appelé  voirie  le lieu où l'on portait les ordures, les immondices, les vidanges, les fumiers et les débris d'animaux dont raffolaient les chiens errants. Parmi les heures noires de la capitale, il arriva que des cadavres y soient  jetés, tel fut le cas de nombreux  Armagnacs assassinés par les Bourguignons en 1418.
 
L'épisode eut des répercutions jusqu'au Parlement de Paris. Rappelons qu’à cette période, correspondant à la régence de Marie de Médicis, la France était indirectement dirigée par Concini protecteur de Ruggieri et d’un médecin juif portugais, Montaldo et de quelques coreligionnaires.  Pour calmer la rumeur grandissante que la France était gouvernée par des hérétiques et des sorciers, le 10 mai 1615, le parlement remit en vigueur un vieil édit d'expulsions des juifs datant de 1394.
 

On prête à Ruggieri un certain nombre de prédictions:  ainsi, serait-il l’auteur de celle voulant que Catherine de Médicis mourût « près de Saint-Germain »…
(*) commentaire(s)
L’homme était très intelligent et savait manipuler son monde.
 
Indissociable de Catherine de Médicis, cet astrologue florentin arriva avec la reine de France et eut sur elle une influence considérable. Trop, beaucoup trop. Consulté pour tout et n’importe quoi, il était le roi des philtres d’amour, des poisons ingénieusement administrés, des sorts jetés et de bien d’autres sorcelleries. La légende en a rajouté, mais l’oreille de Catherine lui étant toute acquise, on sait que bien des décisions de celle-ci furent prises en tenant compte de ses conseils après la mort d'Henri II.
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2020- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.