RETOUR THÉÂTRE 
RETOUR CINEMA
Le Bourgeois gentilhomme
Louis Seigner mourut dans l’incendie de son appartement parisien, provoqué, semble-t-il, par une pipe mal éteinte.
 
Bon sang ne saurait mentir
 
Il était le père de Françoise Seigner (1928- 13 octobre 2008), comédienne qui voua sa vie au théâtre passant trente ans à la Comédie Française, et le grand-père des actrices Emmanuelle et Mathilde Seigner.
► Comédien français
Un monument de la Comédie Française
 
"C’'était en 1910, une troupe locale donnait une pièce à la salle paroissiale, puis plus tard un théâtre ambulant vint dresser son chapiteau sur le Champs de Mars de Jallieu et ce fut pour moi la révélation". Voilà comment, dès l’âge de sept ans, naquit une vocation qui ne se démentira jamais.
Conservatoire de Lyon puis de Paris, premières marches vers le théâtre de l’Odéon, en 1923, où il resta seize ans. En 1930, il eut l’idée géniale de créer une compagnie théâtrale radiophonique avec Jean Nohain et Claude Dauphin, permettant aux ondes d’apporter l’art dramatique dans tous les foyers.
 
En 1939, l'écrivain Edouard Bourdet, administrateur général de la Comédie Française l'engagea ; il y resta trente deux ans, en devint sociétaire en 1943, puis doyen en 1960.
Il a tout joué, assurant par ailleurs de multiples mises en scènes. Durant toute sa carrière, il sut passer avec le même bonheur du grand répertoire à la comédie moderne. Parmi les plus de deux-cents rôles qu’il créa pour le théâtre, il en fut un dont il devint la véritable incarnation en dépassant mille cinq-cents représentations : Le Bourgeois Gentilhomme de Molière. Il fut également professeur  au conservatoire national d'art dramatique français.
 
A condition que les films se tournassent près de Paris, Louis Seigner réussit aussi  une très intéressante carrière au cinéma, figurant aux génériques de plus de cent-cinquante films, ainsi qu’à la télévision : on se souvient, entre autres, de son interprétation de Spinello Tomoleï dans la magnifique série des Rois Maudits de Claude Barma en 1972/1973.
Tombe de Louis Seigner. Photo MCP
Sources principales: http://correspondances.saintchef.dauphine.pagesperso-orange.fr
(*) commentaire(s)
Photo MCP
SEIGNER Louis (1903 – 20 janvier 1991)
Cimetière parisien d’Ivry (Val-de-Marne)
Division 7 (2), allée 2, tombe 70
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.