RETOUR PERSONNALITES CHARLES V
RETOUR PERSONNALITES  CHARLES VI
On le vit partout en Guyenne, comme on le vit soumettre Marseille (1384) et d’autres places de la région. Pourchassant les bandes de pillards, les Anglais, les Gascons, soumettant les uns, écrasant les autres, appelé partout dès que le danger devenait grand, le maréchal de Sancerre était le bras armé du royaume mais pas seulement. Apte à la diplomatie, alors qu’il était gouverneur du Languedoc depuis 1390, il joua un rôle d'intermédiaire entre la reine Yolande d'Aragon et le roi Charles VI pour sceller l'alliance entre les deux royaumes en 1401. Entre temps, en 1397, il s’était démis de sa charge de maréchalat pour accéder à celle de connétable.
Ses conquêtes furent à l’origine de nombreux traités qui furent autant de pas la reconquête du royaume contre les Anglais, même s’il fallut encore attendre sept décennies avant de voir se terminer officiellement la guerre de Cent Ans en 1475.
 
Mais malade depuis quelques année, ce remarquable chef de guerre se démit de son gouvernement de Languedoc en 1401.
Tout en prenant ses dispositions testamentaires, où il prévoyait sa tombe en l’église Notre-Dame de Sancerre où reposait déjà son frère, le connétable gardait l’espoir d’une sépulture plus glorieuse en la basilique Saint-Denis comme Du Guesclin dont les funérailles en ce cimetière des rois l’avaient impressionné. Son vœu fut exhaussé par le duc d’Orléans.
 
Après des obsèques solennelles en présence des ducs de Bourgogne et d’Orléans et de nombreux barons, Louis de Sancerre fut inhumé dans le caveau de Charles V où le trouvèrent les profanateurs en octobre 1793 dans son cercueil couvert de lames de plomb : "sa tête était encore garnie de cheveux longs partagés en deux cadenettes bien tressées".
 
Sur son tombeau en marbre noir, portant son gisant en marbre blanc, on pouvait lire :
 
"Ci gît Louis de Sancerre chevalier, jadis maréchal de France et depuis connétable de France, frère germain du comte de Sancerre qui trépassa le mardi VI jours de février, l'an mil cccc et deux".
 
Le gisant, conservé au Musée des Monuments français, réintégra la basilique en 1817 à proximité de son emplacement d’origine.
Malheureusement, on pourrait une fois de plus critiquer les restaurations que son état nécessita : nez, mains et dague furent refaits, le lion à ses pieds n’est probablement pas celui d’origine, les armoiries sur l’écu ont subi quelques fantaisies.
Pourtant tel qu’il est, et sans en connaître son auteur, le visage de la statue laisse apparaitre, dans la raideur et la sécheresse de sa facture, une probable ressemblance avec le défunt. Voilà qui change un peu de l’uniformité voulue d’autres « portraits » présents dans la basilique.
Merci à E. Le Marchand pour la photo
30  novembre 2012
Sources principales: Statue tombale de Louis de Sancerre (†1402), connétable de France (abbaye de Saint-Denis)
André Michel Monuments et mémoires de la Fondation Eugène Piot Année 1894
(*) commentaire(s)
► Maréchal et connétable de France
SANCERRE Louis de (v. 1341/1342 – 6 février 1402)
Basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
Issu de la très ancienne filiation des comtes de Champagne, il servit plusieurs années sous Charles V qui récompensa ses mérites en le créant maréchal de France en 1368 pour protéger Paris menacée par des compagnies gasconnes et anglaises.
 
Frère d’armes de Du Guesclin et d’Olivier de Clisson dans la reconquête de la Guyenne, il prit plusieurs places. Présent au siège de Châteauneuf-de-Randon, il en reçut les clés après avoir eu la douleur de perdre Du Guesclin.
A la mort de Charles V, il servit avec autant de fidélité son fils, Charles VI.
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 14  novembre 2017
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.