RETOUR ESPAGNE
11 novembre 2013
PHILIPPE II D’ESPAGNE (1527 - 13 septembre 1598)
Monastère Saint-Laurent de l'Escurial, près de Madrid (Espagne)
Marie de Portugal (1527 – 1545)
Monastère Saint-Laurent de l'Escurial
Mais le nom de Philippe II est rattaché à la mémoire française pour au moins quatre raisons majeures qui ne sont pas toutes liées à notre histoire.
- Dès le début de son règne il signa avec le roi de Henri II de France le traité du Cateau-Cambrésis. Le roi de France lui abandonna alors pratiquement toute l’Italie et sa fille Elisabeth.
- Farouche défenseur du catholicisme, c’est auprès de lui que la Ligue, lors des guerres de Religions, trouva son meilleur soutien contre Henri III, puis Henri IV.
- Contre les Pays-Bas calvinistes, il prit des mesures violentes qui aboutirent à la sécession des Provinces-Unies et à la guerre.
- Contre l’Angleterre, il lança en 1588 la célèbre Invincible Armada, dont la déroute marqua la fin de la suprématie maritime de l’Espagne.
 
En dehors de brillantes victoires contre la France et les Turcs, les principaux succès de son règne furent la mainmise sur le Portugal en 1580, réalisant ainsi l’unité ibérique, et l’extraordinaire expansion espagnole en Amérique et dans le Pacifique. Mais toutes ces actions, très coûteuses, contribuèrent à ruiner l’État. Pourtant, Philippe II avait tenté d’instaurer un minutieux appareil administratif et s’était également fait le protecteur des arts et des lettres.
 
Philippe II fut inhumé dans la crypte des rois du monastère Saint-Laurent. Son cénotaphe en bronze le représente avec sa seconde femme, Elisabeth de France. Il se maria quatre fois. Trois de ses épouses reposent également au monastère Saint-Laurent de l’Escurial.
Crypte des rois © Bocachete
Philippe II et Elisabeth © Bernard Gagnon
Fille du roi de Portugal Jean III. Epousée en 1543, Marie mourut peu après avoir donné naissance à Don Juan Carlos (1545 – 1568) qui, atteint de démence, disparut prématurément. La courte et bien malheureuse vie de l’héritier du trône, inspira le célèbre opéra de Mozart, Don Carlos.
► Mary Ière Tudor (1516 – 1558) reine d’Angleterre
Epousée en 1554, pour surtout sceller une alliance contre la France, l’amour que vouait Marie à son époux n’était guère payé en retour. Durant leur union, Philippe était absent d’Espagne. Catholique encore plus fanatique que Marie, les Anglais n’aimaient pas leur roi consort. Ils en furent débarrassés à la mort de leur reine.
► Elisabeth de France (1546-1568)
Monastère Saint-Laurent de l'Escurial
Le grand amour. Fille du roi de France, Henri II, Philippe avait plus du double de son âge, lorsqu’il épousa en 1559, celle qui fut un temps promise à son fils unique Don Carlos. Le mariage, qui ne fut consommé que deux ans plus tard -la princesse n’étant pas nubile- fut très heureux. Hélas, la jeune reine mourut en couches à son troisième accouchement. Profondément attaché à sa femme, Philippe resta inconsolable. Le mausolée du roi la représente à ses côtés. On la connait aussi parfois sous le nom d’Isabelle.
► Anne d’Autriche (1549-1580)
Monastère Saint-Laurent de l'Escurial
Elle aussi fut destinée à Don Carlos, mariage auquel elle réchappa grâce à la mort du prince pour épouser le père. Ce mariage permettait à la Maison de Habsbourg de conserver son unité face à la France, au protestantisme et à l'Empire Ottoman. Elle était la mère du futur Philippe III.
(*) commentaire(s)
Fils de Charles Quint et d’Isabelle de Portugal, prince autoritaire et d’une grande piété, animé par un sens du devoir peu commun, son règne fut marqué par une grande rigueur religieuse, politique et sociale volontiers accentuée par la propagande de ses ennemis qui l’enveloppèrent dans une légende noire.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 22 avril 2017
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.