RETOUR VARIÉTÉS
GALL France (1947 – 7 janvier 2018)
Cimetière de Montmartre, 29ème division (Paris)
► Chanteuse française
Fille du parolier Robert Gall, qui l’incita à enregistrer ses premières chansons, Isabelle Gall, renommée France pour la circonstance, connut son premier succès en 1963 avec le titre Ne sois pas bête.
Symbole, parmi d’autres, d’une jeunesse irrévérencieuse comme on pouvait l’être dans les années 60 avec un bêtifiant  Sacré Charlemagne, qui fit pourtant un tabac,  grâce à sa victoire au concours de l’Eurovision de la chanson (1965),  Poupée de cire poupée de son, lui apporta une popularité qui dépassa nos frontières.
© MCP
© MCP
►GALL Robert (1918 – 1990)
Cimetière de Montmartre , 22ème division (Paris)
 
Chanteur lyrique avant de se tourner vers la chanson de variété, puis l’écriture vers la fin des années 50, il fut auteur pour Edith Piaf, Hugues Aufray, Magali Noël ou Félix Marten. Mais il se fit surtout connaître par les paroles de La Mamma pour Charles Aznavour sur une musique de ce dernier (1963).
Dès les débuts de France Gall, il se consacra exclusivement à l'écriture des textes pour sa fille, dont Sacré Charlemagne. Par la suite, il tint aussi à ses côtés le rôle d’impresario.
© MCP
(*) commentaire(s)
© MCP
18 février 2018
Auteur de cet immense succès, Serge Gainsbourg, avec lequel elle collabora, lui signa aussi la très polémique Les Sucettes dont France, furieuse, jura  toujours par la suite ne pas avoir compris le sens sulfureux des paroles.
 
Après une période de flottement, sa rencontre avec Michel Berger  permit à sa carrière de prendre un nouveau souffle. La Déclaration d'amour (1974) fut le premier succès d'une longue liste : Comment lui dire ; Ça balance pas mal à Paris ; Si, maman si ; Il jouait du piano debout ;  Résiste ; Diego libre dans sa tête ; Cézanne peint ; Babacar ;  Ella, elle l'a ;  etc.
Ayant repris goût à la scène, l'opéra-rock Starmania (1979) consacra le triomphe du couple, le même qu’il recevait lors de leurs tournées et spectacles qui s’enchaînaient. Portée par la création musicale de son mari, France avait renoué avec la tête d’affiche des hits.
Associée aux grandes actions humanitaires des années 80,  elle se joignit aux Chanteurs sans frontières, pour offrir un SOS Éthiopie (1985) au profit de ce pays.
 
Et puis tout s’assombrit : vision opposée de leur carrière commune (elle souhaitait prendre du recul), querelles et divorce envisagé auquel la mort soudaine de Michel Berger mit un terme comme à celui d’un projet de concerts, diagnostic d’un cancer du sein l’année suivante, puis elle eut encore la douleur de perdre sa fille Pauline (1978-1997) morte de la mucoviscidose.
 
Bien que participant à des spectacles des Enfoirés et continuant à se produire un peu, elle mit définitivement fin à sa carrière en 1997, ne faisant que de très rares apparitions dans les médias ou sur scène malgré de nombreuses sollicitations.  
Elle consacra une partie de ses dernières années à travailler à « l’écriture d’un spectacle musical autour de la musique de Michel » que réclamait le public, « Résiste », qui reçut le prix de la meilleure comédie musicale lors des Globes de cristal,  (janvier 2017).  
 
Comme elle l’avait toujours fait fort discrètement, elle continua néanmoins à s’occuper  de son  association des Amis de N’gor (Sénégal)  qui vient en aide aux plus démunis. N’gor, une petite île  où elle aimait venir se ressourcer secrètement depuis des années.
Discrète, elle le fut aussi sur sa maladie que cela soit en 1993 ou lors de sa récidive en 2015 qui lui fut fatale.
 
Nonobstant  une exposition de son cercueil au public pendant  deux jours  au funérarium du Mont Valérien, ses obsèques, sans office religieux,  furent presque confidentielles. Selon le souhait de la famille, France Gall fut inhumée en présence d’un cercle amical et familial restreint.  Par la présence de Michel Berger dans la tombe-chapelle, où elle repose aussi auprès de sa fille, était déjà très visitée.  Dorénavant, le public vient y rendre un double hommage.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 30 avril 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.