FRANCOIS (dauphin) (1518 - 10 août 1536)                
Corps   Basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
Coeur   Choeur de la Cathédrale Saint-Maurice de Vienne (Isère)
(*) commentaire(s)
Ce mausolée réalisé par l'architecte Philibert de l'Orme, entre 1549 et 1558, est le plus important des tombeaux de la basilique Saint-Denis.
Sur la plate-forme supérieure, les souverains agenouillés sont accompagnés de trois de leurs enfants dont François dauphin.
Fils aîné de François Ier et de Claude de France.
 
Premier enfant mâle du couple royal, tous les espoirs de la dynastie reposaient sur lui. En 1525, François Ier, après avoir perdu la bataille de Pavie et fait prisonnier par Charles Quint,  le roi  ne put regagner la France qu’en laissant en Espagne de précieux otages : les princes royaux François et Henri (futur Henri II). Les deux frères y restèrent de 1526 à 1530.
 
A la fin du mois d’octobre 1535, le roi apprit que Francisque Sforza, dernier duc de Milan, venait de mourir sans héritier. Il décida de prendre la Savoie par les armes et envoya en tête des troupes le dauphin François et le prince Henri.
Alors qu'il stationnait à Lyon, le dauphin s'amusa à une partie de jeu de paume. En sortant de cette partie endiablée, François, assoiffé ingurgita un verre d’eau glacée. Que cela soit d’un refroidissement interne ou externe, le dauphin attrapa une mauvaise fièvre dont il ne se remit pas. Il mourut une semaine plus tard au château Tournon-sur-Rhône sous les yeux de Ronsard enfant qui avait été nommé page du dauphin.
"Six jours devant sa fin, je vins à son service,
Mon malheur me permit, qu'au lict, mort je le veisse,
Non comme un homme mort, mais comme un endormy
Ou comme un beau bouton qui se penche à demy…".
 
Bien que l’autopsie n’ait révélé aucune trace de substances douteuses, le gentilhomme italien qui lui avait apporté le verre fut écartelé. Il faut préciser que le malheureux Sébastien de Montecuculli, arrivé dans les bagages de Catherine de Médicis, semble avoir détenu dans les siens des documents préjudiciables au regard des circonstances …de là à penser à un petit coup de pouce pour rapprocher Henri du trône…
 
Le dauphin fut inhumé dans la collégiale Saint-Julien de Tournon. Au mois de mai 1547, à l'occasion des funérailles de son père, sa dépouille mortelle regagnait Paris. Déposée en l'église Notre-Dame-des-Champs,   elle prit le chemin  de la basilique Saint-Denis le 23 mai pour y être inhumée dans le même caveau que François Ier et que son frère Charles d'Angoulême.  
RETOUR PERSONNALITES FRANCOIS Ier
THEMES 
Chercher
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
________________________________________________________________________________
par Marie-Christine Pénin
COPYRIGHT 2010 - 2017- TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.