RETOUR PERSONNALITES LIEES A LOUIS XI
Succédant à son père Charles VII contre lequel il se rebella, au hit parade des grands rois de France, Louis XI a pour habitude de se classer dans les premiers. Louis monta sur le trône d’un royaume féodal épuisé par plus d’un siècle d’invasions, de luttes intestines, de soulèvements populaires, de peste et d’incapacité princière. Son tempérament et l’expérience de sa jeunesse devaient rendre Louis XI très réceptif aux courants si caractéristiques de son époque, et les extraordinaires capacités qu’il possédait en tant que souverain lui permirent d’entreprendre la transformation de la France en une monarchie nationale.
Les crânes et les ossements ?
Photo Wikipedia
Photo Wikipedia
Photo Flickr
En 1280, une statue en bois de la Vierge, remontant peut-être aux débuts du christianisme en Gaule, fut trouvée dans la terre par un paysan. On érigea une église et le seigneur du lieu y fonda cinq prébendes canoniales. En 1309, Philippe IV y faisait construire une collégiale détruite par les troupes anglaises durant la Guerre de Cent Ans. En 1443, Louis fut chargé par son père de libérer la ville de Dieppe assiégée par les Anglais. Devant la résistance de l’ennemi, il pria Notre-Dame de Cléry-Saint-André de venir à son secours, en échange de quoi, il donnerait « son pesant en argent » pour la reconstruction de l’église s’il parvenait à libérer la ville.
Son vœu ayant été exaucé, il tint parole. En 1472, alors que les travaux étaient bien avancés, il y fit préparer son tombeau qu’il commanda à Jean Fouquet et Michel Colombe. La statue, en bronze dorée et supportée par quatre colonnes, avait été fondue pour 1000 écus d’or.
Le corps de Louis XI fait donc partie des rares dépouilles royales qui ne sont pas à la Basilique Saint-Denis. En effet, craignant qu’au milieu de toutes les sépultures de Saint-Denis on oubliât de prier pour son âme,  il opta pour un endroit où il n’y en aurait que pour lui !
Le 1er décembre, sa femme, Charlotte de Savoie lui rejoignait.
 
Durant les guerres de religion son tombeau et la statue de la Vierge  furent détruits. En 1622, Louis XIII fit construire une nouvelle sépulture ainsi qu'une nouvelle statue de la Vierge en marbre blanc.  Cette sépulture ne fut pas épargnée par la Révolution. Le tombeau, visible aujourd’hui dans la nef, date du 19ème siècle. L’église comme le tombeau sont classés monuments historiques depuis 1840.
LOUIS XI (1423-30 août 1483)  Roi (1461-1483)
Basilique Notre-Dame de Cléry-Saint-André (Loiret)
Dynastie des Valois
Sa réputation légendaire de manipulateur, d’esprit tortueux doté d’un cynisme sans pareil, portrait brossé, entre autres, par Sir Walter Scott, a imposé à l’imagination populaire le portrait grimaçant d’une gargouille baignée dans les sinistres lueurs d’un Moyen Âge déclinant. Ces détracteurs en firent « l’universelle araigne ». Sa personnalité diverse et complexe a fait oublier  son habileté  à charmer, son insatiable curiosité, sa simplicité et aussi son goût de la loyauté. C’est oublié que son règne fut l’un des plus grands succès politiques que l’Histoire ait connus et s’il lui arriva de se trahir, il ne trahit jamais la France.
 
Toute sa vie, Louis avait souffert de maux divers, mais cette fois, il n’en réchapperait pas. Depuis fin 1482, Louis, malade, s’était retiré dans son château du Plessis-lez-Tours (commune de La Riche, Indre-et-Loire) où sa vie se résumait à un corps décharné tassé sur un fauteuil. De sa forteresse dans laquelle  quelques rares élus osaient pénétrer, Louis, entouré de ses lévriers favoris et  d’oiseaux, prisonnier de la maladie, était aussi prisonnier de ses craintes. Il redoutait qu’on profitât de sa faiblesse pour lui arracher le pouvoir et le contraindre à vivre comme un homme ayant perdu la raison. En attendant la majorité de Charles VIII, il avait confié la régence à sa fille et à son gendre Anne et Pierre de Beaujeu.
 
Lui qui n’avait jamais accordé une confiance particulière aux médecins, était maintenant victime de l’un d’entre eux, un nommé Jacques Coictier, homme brutal et impudent  qu’habitait une soif insatiable de puissance et d’argent. Mais dans sa crainte de mourir, Louis accéda à ses ambitions. Car Louis craignait la mort et jamais on ne vit souverain ne pas négliger à ce point aucune des ressources célestes ou autres pour prolonger sa vie. Non seulement il distribua des sommes énormes à ses chapelles et églises favorites, mais il se procura toutes les reliques et tous les remèdes que lui offrait l’Occident y compris les plus farfelus. Il fit sortir de sa caverne François de Paule dont la présence et les paroles lui furent d’un grand réconfort à défaut d'intercéder pour lui auprès des Cieux.
 
Une nouvelle hémorragie cérébrale le 25 août 1483, le laissa prostré et cinq jours plus tard, il rendait son âme à Dieu. Le 2 septembre, son corps fut transporté en l’église Saint-Martin qu’il avait fait édifier et où eurent lieu des obsèques solennelles. Quatre jours plus tard, il était enseveli là où il en avait exprimé le désir.
Accès au caveau royal. Merci à Stéphane Thomas pour la photo
Merci à Stéphane Thomas pour cette photo
© Bru 37
Sources principales: Louis XI de Paul Murray Kendall - Fayard (1976)
Louis XI de Georges Bordonove - Pygmalion (1986)
(*) commentaire(s)
Quoiqu’il en soit, les crânes supposés de Louis XI et de Charlotte de Savoie sont dans la crypte protégés par une vitrine.
Quant aux ossements, selon les sources ils disparurent à la Révolution ou bien un certain nombre fut sauvé par des chanoines…Dans ce cas où sont-ils ? Dans le sarcophage ?
 

Commynes disait à propos de Louis XI : "Un roi dont l'esprit travaillait nuit et jour à tracer les routes de l'avenir." Pouvait-on lui dédier plus belle épitaphe ?
Pas si simple de s’y retrouver. Selon des témoignages de 1792, 1818 et 1889 le cercueil contenait un crâne scié en deux parties (à cause de l’embaumement).
Or, en 1896, on trouva cinq crânes dans le caveau et trois dans le même cercueil royal…On savait Louis XI très intelligent mais de là à posséder trois ou cinq têtes…Quant au crâne scié en deux, il serait constitué des fragments appartenant à deux individus différents. A force de découvertes et de manipulations, un joyeux mélange de restes retrouvés s’est obligatoirement opéré.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 6 août 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.