RETOUR PERSONNALITÉS LIÉES A CHARLES VII
PHILIPPE III de BOURGOGNE, dit le Bon (1396- 15 juin 1467)
Chartreuse de  Champmol à Dijon (Côte-d’Or)
Fils de Jean sans Peur, pour bien comprendre la puissance que représentait Philippe le Bon, il faut se rappeler que d’alliances en héritages, les états du duc étaient constitués non seulement de la région de Bourgogne que l’on connaît mais aussi du nord de la France, de la Belgique et d’une partie des Pays-Bas. Ce qui explique pourquoi il fut en quelque sorte l’arbitre entre la France et l’Angleterre, le sort de la monarchie sembla longtemps dépendre de lui.
 
D’autre part toute sa politique réussit à laisser ses états hors du conflit franco-anglais d’où un développement prodigieux de ses biens là où ailleurs ce n’était que ruines.
Philippe le Bon mourut dans son hôtel ducal de Bruges (Prinsenhof) peut-être victime d’une pneumonie.
Tandis que ses entrailles restaient à Bruges en la collégiale Saint-Donat et son cœur transporté au Couvent des Célestins (Paris) où reposait sa sœur Anne, duchesse de Bedford, sa dépouille embaumée fut recouverte de zédoaire, plante originaire d’Asie du Sud dont les fleurs exhalent un parfum intense, et déposée dans un cercueil de plomb. Après ses funérailles en l’église Saint-Donat on s’achemina vers Dijon où eurent lieu de nouvelles funérailles les 5 et 8 juillet 1467 au couvent des Jacobins.
 
S’il songea un jour à se faire édifier un tombeau rien ne fut jamais entrepris. Il fut le seul de la dynastie à ne pas en avoir eu de monument funéraire.
Sa dépouille  fut inhumée dans un nouveau et troisième caveau en 1473/1474 avec une simple épitaphe.
Prinsenhof aujourd'hui transformé en hôtel de luxe. Wikipedia
Toutes les sépultures furent profanées durant la Révolution. Alors que les tribulations des restes mortels et des tombeaux de ducs commençaient, les ossements de Jean le Bon auraient, à priori, disparu dans la grande confusion qui s’en suivit.
La cathédrale Saint-Donat de Bruges et le couvent des Célestins disparurent aussi avec la Révolution. Certaines sépultures de cœur et d’entrailles contenues dans ce dernier furent sauvées mais pas celle du duc de Bourgogne.
 

Philippe Le Bon se maria trois fois :
Sœur de Charles VII, elle épousa Philippe le Bon en 1409. Quand Jean sans Peur fut assassiné, son mari lui aurait dit : « Michelle votre frère a assassiné mon père ».
La princesse ressentit vivement ses paroles, car outre qu’elle était d’une nature excellente, elle craignit que ce malheur lui ôtât l’affection de Philippe qu’elle aimait tant. Il n’en fut rien, ce qui ne l’empêcha de sombrer dans la mélancolie.
Elle tomba malade et mourut à Gand alors que son époux bataillait à Cône. Aimée du peuple, elle fut inhumée en l’abbaye de Saint-Bavon où, en 1434, Philippe le Bon lui fit ériger un tombeau.
L’abbaye fut supprimée en 1539, lorsque, en représailles contre la Gantois révoltés, Charles-Quint la transforma en citadelle. Ses ruines furent dégagées en 1830 lorsque les bâtiments militaires furent démantelés. De son tombeau,  il ne reste qu’un fragment conservé dans l’actuelle cathédrale St-Bavon
Fragment du tombeau de Michelle de France.www.lukasweb.be/
Bonne d’Artois (1393 ?- 1425)
Eglise des chartreux de Champmol de Dijon
Veuve de Philippe de Bourgogne Nevers et Rethel (1389 – 1415), elle épousa en secondes noces, Philippe le Bon, neveu de son défunt mari. Elle mourut en couches. Inhumée en la chartreuse de Champmol, elle trouva sa place par la suite dans le même caveau que Philippe le Bon. Pas de reste de sépulture. En revanche ses ossements se trouvent probablement en la cathédrale Saint-Bénigne.
Isabelle de Portugal (1392 – 1472)
Eglise des chartreux de Champmol de Dijon
Femme très raffinée et intelligente, elle aimait s'entourer d'artistes et de poètes. Jan van Eyck fit son portrait. Elle fonda de nombreuses places d'étude et fut une commanditaire des arts. Elle eut également une grande influence politique sur son mari, qu'elle représenta dans plusieurs conférences diplomatiques, ainsi que sur son fils : Charles le Téméraire.
Elle fut inhumée en même temps que Philippe le Bon dans le même caveau, sans tombeau.
Ses restes sont probablement en la cathédrale Saint-Bénigne.
(*) commentaire(s)
26 janvier 2012
Michelle de France ou de Valois (1395 – 1422)
Abbaye Saint-Bavon de Gand (Belgique)
Son règne, long et prospère se signala par le faste et la majesté dont commença à s’investir le pouvoir souverain et par la perte des libertés de la Flandre, dont il avait héritée et qui, jusqu’ici était le plus riche et le plus libre des pays d’Europe.
 
En apprenant l’assassinat de son père Jean sans Peur par les Armagnacs : « Il poussa un cri affreux. On vit tout à coup son visage frémir, ses yeux se révulser. Il avait les dents serrées, les lèvres sèches, tel un mort ». Immédiatement, il s’allia aux Anglais, contre le dauphin (futur Charles VII) soutenu par les Armagnacs : il reconnut Henry V d'Angleterre comme héritier du trône de France.
Puis il se réconcilia avec Charles VII, accrut sa puissance déjà considérable tout en poursuivant l’œuvre administrative de son grand-père, Philippe III le Hardi.
 
Ce prince éclairé, protecteur des arts, commit malgré tout une grave erreur : celle d’avoir attiré à sa cour le futur Louis XI. Charles VII connaissant bien son rejeton eut alors cette parole prophétique : « Mon cousin de Bourgogne nourrit là un renard qui mangera ses poules ».
Le fils de Philippe le Bon, Charles le Téméraire, fera par la suite les frais de la perfidie du futur souverain.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 14 novembre 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.