RETOUR PERSONNALITES LIEES A CHARLES IX
Réputé timide auprès des dames, Charles IX n’avait jusqu’à présent connu aucune aventure sérieuse. Mais, vers 1566, dès qu’il vit Marie, ce fut le coup de foudre. Elle sera son unique amour.
Pour lui permettre de suivre la Cour dans tous ses déplacements, Charles demanda à sa sœur, Marguerite de Valois, de la faire entrer à son service comme femme de chambre et, à Paris, l’installa dans une résidence particulière.
Belle autant que spirituelle, Marie eut toujours pour Charles une grande et sincère affection. Lui, au tempérament souvent violent, trouvait auprès de sa maîtresse douceur et compréhension. Elle avait le pouvoir de le calmer. Mais Marie était Huguenote et, bien que ne se préoccupant pas de politique, engagea le roi à se rapprocher de Gaspard de Coligny, chef des protestants. Ce que fit Charles qui considérait Coligny comme un second père au grand dam de Catherine de Médicis qui, pour contrecarrer l’influence de Marie, décida de marier son fils à Elisabeth d’Autriche.
 
Malgré ce mariage, Charles continua sa liaison avec avec celle dont on disait « Je charme tout » (anagramme de son nom). Avec elle, il partageait des instants de tranquillité dans ce foyer aux allures bourgeoises. Il en prit soin jusqu’à sa mort. Lorsqu’il disparut, la famille royale continua à « reconnaître » Marie qui reçut de nombreux dons de sa part. On alla même jusqu’à la marier à François de Balzac d’Entragues. Par cette union, Marie rentrait dans la noblesse de cour et son mari dans la famille royale.
 
De sa discrète liaison avec le roi naquirent deux fils. Le premier mourut en très bas âge, le second, Charles, survécut et devint Charles de Valois, duc d’Angoulême qui se distingua sous Louis XIII. Ce sera le seul fils de Charles IX.
 
De son mariage avec Entragues naquirent deux filles : Henriette et Marie-Charlotte que leurs parents s’empressèrent de vendre aux plus offrants.  Henriette d’Entragues fut l’une des célèbres favorites d’Henri IV.
 
La longévité de Marie lui permit de jouir grassement du résultat de sa stratégie matrimoniale et de mourir repue de satisfaction.
Elle fut inhumée dans la chapelle des Valois du couvent des Minimes de la Place royale.
 
Son épitaphe disait : « Ci gît le corps de haute et puissante dame  madame MARIE TOUCHET, de Belleville ; au jour de son décès, veuve de haut et puissant seigneur, messire François de Balzac, seigneur d’Entragues, chevalier des ordres du roi et gouverneur d’Orléans, laquelle décédée le 28 mars 1638, âgée de quatre-vingt-neuf ans ».  
Sa sépulture disparut à la Révolution.
Eglise des Minimes début 17ème siècle
Marie-Charlotte de Balzac d’Entragues (1588 – 1664)
Eglise Saint-Paul-des-Champs (Paris) ?
 
Très jeune demoiselle d’honneur de Catherine de Médicis, comme sa sœur aînée, elle fut un temps la maîtresse d’Henri IV qui se roula pas à ses pieds.
A défaut d’un roi, Marie Touchet tenta le beau parti pour sa cadette. La victime était le maréchal François de Bassompierre dont Marie-Charlotte était déjà la maîtresse. Mais celui-ci, malgré sa promesse de mariage et l’enfant né de leurs ébats, n’avait pas l’intention de se faire piéger si facilement.
C’était mal connaître la famille d’Entragues qui, à coups de menaces, d’accusations de rapt, de procès, de transactions financières et même d’excommunions, tenta tout pour faire céder le fiancé récalcitrant.
Ce spectacle ubuesque dura douze ans avant que Bassompierre ne puisse sortir de la souricière et faire interdire à Marie-Charlotte qu’elle portât son nom. Ce dont elle n’avait cure car elle vivait aussi douillettement que légèrement en se faisant appeler…Mme la maréchale de Bassompierre.
Après s’être lancée dans la galanterie et fait les gorges chaudes des chansonniers, l’âge se chargea de la calmer. Retirée des mondanités, elle se consacra à la piété en faisant de nombreuses donations aux religieuses de Sainte Claire, rue Saint Paul (Paris).
Elle aurait été inhumée en l'église Saint-Paul-des-Champs le 29 juillet 1664.
 

Louis de Bassompierre (1610 – 1676)
Cathédrale Saint-Pierre de Saintes (Charente-Maritime)
Le fruit des amours de Marie-Charlotte avec Bassompierre allait rehausser l’image maternelle en devenant l’un des plus saints évêques de son siècle. S’étant réfugié très tôt dans la consolation de la plus haute morale, il eut une carrière ecclésiastique exemplaire « si bien que les regrets furent unanimes » lorsqu’il mourut. Bienfaiteur de Saintes dont il fut nommé évêque en 1647, il fut inhumé dans sa cathédrale.  
Cathédrale Saint-Pierre. Photo: Ulfer
(*) commentaire(s)
18 décembre 2012
TOUCHET Marie (1549 - 28 mars 1638)
Couvent des Minimes de la place Royale (Paris)
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 mars 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.