RETOUR DIRECTOIRE, CONSULAT ET EMPIRE
BEAUHARNAIS Eugène de (1781 – 21 février 1824)
Eglise Saint-Michel (Michaelkirche) de Munich (Allemagne)
18 avril 2013
" Honneur et Fidélité ". L'épitaphe sur le tombeau du fils d’Alexandre de Beauharnais et de Joséphine, résume sa vie. On aurait pu y ajouter courage et loyauté.
 
Son honnêteté intellectuelle, sa profonde droiture contrastent avec l'aspect ambivalent de sa relation avec Napoléon qui l'aimait mais doutait parfois de ses capacités.
© GFDL
Sarcophage d'Eugène de Beauharnais (second plan). © Rufus46
© Isabella Bird
Cénotaphe du prince Eugène. © Rufus46
© Rufus46
Augusta-Amélie Louise de Bavière (1788 – 1851)
Fille aînée de l'électeur Maximilien et futur roi de Bavière, son mariage avec Eugène avait été voulu par Napoléon Ier cherchant à s’allier les princes allemands. En « compensation » de cette union et de celle de Charles de Bade avec Stéphanie de Beauharnais, cousine d’Eugène, la Bavière fut érigée en royaume.
Le couple, très uni, donna naissance à plusieurs enfants. Après la mort prématurée de son époux, elle eut surtout à cœur de les installer royalement. Parmi ses nombreux liens familiaux, elle était la tante de l’impératrice « Sissi ».
Augusta fut inhumée dans la crypte de l’église Saint-Michel près d'Eugène. Son cœur y est également conservé.
Sarcophage d'Augusta (premier plan). © Rufus46
Cercueil de Caroline Clotilde (16 - 25 janvier) http://www.royaltyguide.nl/
Source principale:  http://www.napoleonicsociety.com/french/PrinceEugeneDeBeauharnais.htm par Robert Mosnier
(*) commentaire(s)
Issu de parents divorcés, après la mort de son père sous l’échafaud, il retrouva sa mère et sa sœur Hortense sous la protection du général Lazare Hoche dont il fut l’aide de camp.
 
Attaché son beau-père Napoléon Bonaparte, il en suivit l’ascension.    Docile, tenace et endurant, il  était à l'armée d'Italie comme sous-lieutenant des hussards et gagna ses galons d’officier puis de colonel d'un régiment de la Garde Consulaire. Jeune homme accompli, d'une rare élégance, à la stature parfaite, l’Empereur lui fit épouser, en 1806, Augusta-Amélie de Bavière, fille de l'électeur Maximilien, futur roi  de Bavière, avec la quelle il eut un mariage heureux.
 
Son dévouement lui valut la vice-royauté du royaume d'Italie qu'il administra sous l'autorité de Napoléon. Malgré le peu d'initiatives que celui-ci lui laissait, il réussit, accompagné de sa femme, à organiser à Milan une cour assez vivante et détendue.
 
Affecté par la séparation du couple impérial, il refusa toute faveur nouvelle qui n'aurait été pour lui que le prix du divorce de sa mère.
Jusqu’à la naissance du Roi de Rome, il fut l’héritier présomptif de l’Empire.
De toutes les campagnes, il se couvrit de gloire à la Moskowa et à la Bérézina.Il sut aussi résister aux pressions de son beau-père, Maximilien, lui laissant espérer le royaume d'Italie s'il trahissait Napoléon. A la première abdication de ce dernier, il regagna  Munich où il put jouir de l'estime des Wittelsbach. Témoin attristé de l’épopée des Cents-Jours, de sa fin à Waterloo et de la seconde abdication, Eugène ne joua plus rôle ni politique ni militaire.  
 
Après avoir reçu de son beau-père le duché de Luchtenberg et la principauté d’Eichstätt, il se contenta de de gérer sa fortune et de placer sa nombreuse progéniture. Avec sa femme, ils réussirent si bien à marier leurs enfants qu’ils sont les ancêtres de la plupart des dynasties régnantes d'Europe (actuels roi de Norvège, Suède, Danemark, Belgique, Luxembourg et Grèce).  
Après plusieurs attaques d'apoplexie, la dernière le mena à la tombe. Le prince Eugène mourut à l'âge de quarante-deux ans.
Sincèrement pleuré dans sa belle-famille et par le peuple de Bavière qu'il avait su séduire par son intelligence et la droiture de son caractère, ses grandioses funérailles furent conduites par son beau-père, le roi de Bavière en personne.
 
Eugène de Beauharnais fut inhumé, près de sa fille, Caroline Clotilde, dans la crypte de l’église Saint-Michel de Munich, nécropole des Wittelsbach où repose, entre autres, Louis II de Bavière. Son cœur est également conservé dans cette crypte.
 
Dans la nef de l’église, son très beau cénotaphe, érigé en tombeau,  est une oeuvre de Bertel Thorvaldsen et d'Ernst Mayer (les anges).
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 22 avril 2017
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.