RETOUR LOUIS XVI ET LA RÉVOLUTION 
LANJUINAIS Jean-Denis (1753 – 13 janvier 1827)
Cimetière du Père-Lachaise, 30ème division (Paris)
Fils d’un avocat au parlement de Bretagne, avocat lui-même et professeur de droit ecclésiastique à l’université de Rennes, dès 1788 au travers deux brochures, il avait déjà violemment pris partie contre la noblesse et ses privilèges. Elu aux états généraux à la Révolution, il y occupa une place éminente et figura parmi les fondateurs du club breton.
 
Son action,  au sein du comité ecclésiastique, fut capitale lors de l’élaboration de la Constitution civile du clergé et de la suppression des ordres monastiques.
Et ce fut lui qui proposa d’enlever la tenue de l’état civil au clergé pour la confier aux autorités municipales.
 
Elu à la Convention par l’Ille-et-Vilaine, toujours aussi combatif, il s’attaqua à la gauche de l’Assemblée en faisant de son lieux pour empêcher le procès de Louis XVI, déclarant : « Nous ne pouvons être à la fois dans la même affaire et législateurs et accusateurs et juges. » Il vota toutes les mesures excluant la peine de mort, vota pour la mise en accusation de Marat, dénonça les menées factieuses de la Commune de Paris et les pressions des émeutiers sur la Convention.
Pour avoir défendu jusqu’au bout les Girondins, il dut fuir Paris après leur chute. Caché à Rennes, il ne réapparut à la Convention qu’après la mort de Robespierre.
 
Elu au Conseil des Anciens, Lanjuinais était très populaire dans toutes provinces mais détesté à Paris. Souvent considéré comme royaliste, il sortit du Conseil en mai 1797 pour retourner à l’enseignement comme professeur de législation à l’école centrale de Rennes.
 
Après avoir protesté contre le coup d’Etat du 18 fructidor, qui marqua un renforcement de l'exécutif au détriment du pouvoir législatif, Bonaparte le fit entrer au Sénat où il se distingua comme opposant : refus des proscriptions après l’attentat de la rue Saint-Nicaise, vote contre le Consulat à vie et l’Empire…
En 1808, il n’en fut pas moins créé comte d’Empire et fut reçu membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
 
Ayant voté la déchéance de l’Empire, il reprit sa place à la Chambre des pairs sous le Seconde Restauration où ce "trublion" patenté, favorable à une monarchie constitutionnelle, ne cessa d’attaquer les ultras . A noter qu’il avait également refusé de voter la mort lors du procès du maréchal Ney.
législateur dans l'âme, il achevait une étude historique pointue sur l'extrait d'un  capitulaire quand il mourut  subitement d'une rupture d'anévrisme.
 
Jean-Denis Lanjuinais fut inhumé dans la chapelle familiale au cimetière du Père-Lachaise.
© MCP
© MCP
Parmi celles et ceux qui reposent dans la même tombe :
LANJUINAIS Joseph-Elisabeth (1754 – 1835)
Frère puîné de Jean-Denis,  il prêta serment à la constitution civile du clergé, et fut nommé vicaire épiscopal de Lecoz puis évêque constitutionnel  de Rennes, ce qui ne l'empêcha pas d'être arrêté sous la Terreur. Porté sur une liste pour l'épiscopat en 1802, il ne fut pas nommé.
Nommé chanoine mais ami et soutien du parti janséniste à Rennes, ne pouvant le plier à une soumission complète et définitive aux décisions de l'Église, son évêque lui retira tous ses pouvoirs.
Le chanoine alla alors se fixer auprès de son frère à Paris, en conservant son traitement de chanoine. L'esprit de parti se mêla dans cette affaire et tenta, mais sans succès, d'agiter l'opinion.
 
LANJUINAIS Paul-Eugène (1799 – 1872)
Fils aîné de Jean-Denis, il fut admis par droit héréditaire à siéger dans la Chambre des pairs en remplacement de son père. Chef de bataillon à la garde nationale de Paris, il se déclara pour la révolution de Juillet 1830 et pour le gouvernement de Louis-Philippe. Nommé conseiller général de Seine-et-Marne (1833), comme son père, il était favorable à une monarchie constitutionnelle.
© MCP
LANJUINAIS Victor Ambroise (1802 – 1869)
Fils cadet de Jean-Denis, il doit à sa vie parlementaire d'avoir rencontré Alexis de Tocqueville qui partageait ses opinions et combattit de tout son pouvoir le socialisme
Elu à plusieurs reprises député de la Loire-Inférieure (actuelle Loire-Atlantique), il fut aussi ministre du Commerce et de l'Agriculture, sous la Deuxième République. Adversaire du coup d'État du 2 décembre 1851 qui mena Louis Napoléon au pouvoir, il vota pour sa déchéance ce qui lui valut une courte détention au château de Vincennes. Ayant quitté la scène politique, il y revint en 1863 comme parlementaire siégeant dans le tiers-parti orléaniste.
© MCP
(*) commentaire(s)
3 mai 2013
RETOUR DIRECTOIRE, CONSULAT ET EMPIRE
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 30 juillet 2019
COPYRIGHT 2010 - 2019 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.