RETOUR PERSONNALITÉS LIÉES A L’INDUSTRIE
14 mai 2014
Son nom de vous évoque rien ? Et pourtant, vous le connaissez…
 
Au 18ème siècle, comme dans de nombreuses villes, il émanait de la ville de Cologne d’épouvantables odeurs dues autant aux relents des égouts, à une hygiène sanitaire déplorable en général qu’à celle de la population qui ne se lavait pas en particulier.
Pour dissimuler cette agression nasale, les colonais s’aspergeaient de parfums lourds, épais et très forts à vous anesthésier le sens.
Un fonds de commerce idéal pour parfumeur inventif et talentueux qui souhaiterait faire fortune. C’est ainsi qu’en 1709, Giovanni Maria Farina, créateur de parfums italien, s’installa à Cologne où il fonda sa première industrie avec une idée simple : proposer une fragrance légère aux mélanges subtils de fruits ou de fleurs et unisexe qu’il appela du nom de la ville qui lui avait accordé sa citoyenneté, l’Eau de Cologne. Malin, Farina baptisa son parfum d’un nom français,  langue de la haute société, des cours européennes et du commerce.
Bien que le succès fût immédiat, le flacon n’était pas à la portée de toutes les bourses (environ l’équivalent de 2000 Euros).
Flacon Rosoli. Jusqu'en 1832, il fut le seul à être utilisé à la vente © Farina-Archiv
Par la suite, l’occupation de Cologne par les troupes napoléoniennes, rétablissant une liberté d’échanges commerciaux, permit à "l’Eau miraculeuse" de rayonner un peu partout en Europe.
Des têtes couronnées européennes à Bill Clinton en passant par Napoléon Ier, qui s’en faisait livrer un flacon par mois, l’Impératrice Marie-Louise, Romy Schneider, Oscar Wilde, etc., la liste des clients de renommée est aussi impressionnante que variée.
 
A Cologne,  l’usine, à la fois siège de l’entreprise et musée  est aujourd’hui encore sous la direction de la huitième génération de Farina et peut se vanter d’être la vitrine de la plus ancienne boutique de parfums d’Europe.
De nos jours © Farina-Archiv
La boutique en 1849 © Farina-Archiv
© Farina-Archiv
Jean Marie Joseph Farina (1785 – 19 janvier 1864)
Cimetière de Montmartre, 20ème division (Paris)
Dès 1806, Jean Marie Joseph Farina, descendant du parfumeur, s’installa à Paris où il entreprit de fabriquer et commercialiser « l'Eau dite de Cologne ».
Pour mieux vendre son parfum, il s’appropria le prénom de Jean-Marie, ce que sa famille colonaise toléra. Destinée à un autre public, cette fragrance était d’une composition différente.
Deux ans après l’ouverture de sa boutique au 331 rue Saint-Honoré, il créa pour Napoléon 1er, grand amateur d'Eau de Cologne (cf. ci-dessus), le « Rouleur de l'empereur », un flacon exclusif en forme de rouleau qui pouvait se glisser dans une botte. Il devint aussi le fournisseur officiel de Joséphine.
En 1840, Jacques Collas, peut-être un apprenti de Farina ou bien un associé, racheta la parfumerie puis son fils, Léonce Collas, développa les ventes aux États-Unis. Il reçut la médaille d'or de l'Exposition universelle de 1855.
En 1862, l'affaire fut reprise par Armand Roger et Charles Martial Gallet, cousins par alliance des Collas, sous le nom de « Roger & Gallet ». Cette enseigne détient les droits de l‘Eau de Cologne extra vieille, mais pas ceux de l‘Original Eau de Cologne de Cologne.
FARINA Giovanni Maria (Jean-Marie) (1685 – 25 novembre 1766)
Cimetière Melaten (Melaten Friedhof) de Cologne (Allemagne)
Jean Marie Joseph Farina repose au cimetière de Montmartre.
© Farina-Archiv
Mais, comme toutes les grandes marques, avec le temps, l’Eau de Cologne fut mille fois pillée et contrefaite.
De nos jours, la confusion causée par des dizaines de plagiats est venue à bout de l’original, malgré des décennies de procès. Cologne s’est noyée dans ses flacons d’eau.
 
Sans appartenir à cette catégorie de contrefacteurs, en 1806, Jean Marie Joseph Farina, descendant du célèbre parfumeur, s’installa à Paris d’où il diffusa un produit modifié.
 
Giovanni Maria Farina fut inhumé au cimetière Melaten de Cologne où plusieurs générations  y élirent leur tombe dans différents "carrés".
Honorant la mémoire de celui qui la fit si bien connaître, une statue du célèbre parfumeur  se trouve sur la tour de l’Hôtel de Ville de Cologne.
© Edouard Prevost-Marcilhacy -Farina-Archiv
(*) commentaire(s)
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 18 février 2020
COPYRIGHT 2010 - 2020 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.