RETOUR PERSONNALITES LIEES A FRANCOIS II
Parents  
 HENRI II
 CATHERINE DE MÉDICIS
 
Epouse  
MARIE STUART
 
Pas d'enfants
Valois-Angoulême
27 novembre 2012
Carditaphe aux Célestins. Dessin Gaignières
Merci à Erwan Le Marchand pour la photo
Les trois inscriptions sur le piedestal
E.L.
E.L.
E.L.
Cet ange élégant et concentré gravant la mémoire de l'éphémère François II, oeuvre du Primatice, était le projet d'origine à placer au sommet de la colonne.Musée du Louvre/Thierry Ollivier
(*) commentaire(s)
FRANÇOIS II DE FRANCE (1544 -5 décembre 1560) Roi de France (1559 - 5 décembre 1560)
Basilique Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)
Cœur : Couvent des Célestins (Paris)
Menacée d’être renvoyée pour stérilité après plus de dix ans de mariage, on imagine le soulagement que fut la naissance du dauphin François pour Catherine de Médicis.
La mort prématurée d’Henri II jeta son fils aîné, âgé de quinze ans et désemparé, dans les bras de sa mère. Elle-même, très affectée par ce décès, confia à François de Guise et au cardinal de Lorraine, favoris d’Henri II et oncle de la jeune reine Marie-Stuart, le jeune roi, François II.
 
Bien que majeur légalement, François était dépourvu d’expérience et de maturité. Doté de surcroît d’un caractère cassant, autoritaire et coléreux qu’aggravaient son état de santé et des souffrances physiques, son règne, d’à peine dix-huit mois, fut dramatique.  
Confié aux Guise, le pouvoir accentua la répression contre le protestantisme. D’autre part, de nombreux gentilshommes, contestant la légitimité du duc et du cardinal, estimaient que leur rôle devaient revenir à Antoine de Bourbon et à son frère, Louis Ier de Bourbon, princes de sang et de plus acquis aux idées de la Réforme. C'est ainsi que deux rébellions souvent conjuguées, religieuse et politique, marquèrent le règne de François II.
 
Et puis, le roi n’était-il pas trop jeune pour réaliser les maux que créaient les Guise ?
Devant l’inaction d’Antoine de Bourbon, plusieurs gentilshommes provinciaux décidèrent dès lors de prendre les choses en main ce qui mena à la catastrophique conjuration d’Amboise en mars 1560, prémice de plus grandes horreurs encore. ( La Renaudie)  Mais déjà la santé du roi déclinait.
 
Nostradamus l’avait prédit : le premier fils de la reine veuve mourrait « avant dix-huit ans »   et ne laisserait aucun enfant. Quand le jeune roi, si fragile depuis sa naissance, tomba de nouveau en syncope le 17 novembre 1560 et que les médecins observèrent une fistule dans l’oreille gauche, on appela à son chevet Ambroise Paré. La proposition effrayante de trépanation qu’il fit fut refusée et remplacée par des invocations au Ciel, des processions, des jeûnes et prières publiques et des offrandes à Notre-Dame de Cléry. Dieu n’ayant pas répondu et la Science ayant été rejetée, François II mourut le 5 décembre, effectivement avant ses dix-huit ans (un mois avant ses dix-sept ans) à Orléans et sans enfant après de cruelles souffrances.  
S'étant consacré avec fougue à son devoir conjugal, cette bonne langue de Jules Michelet  rapporta que
« François II est mort de cette grande chamelle rousse de Marie Stuart » …
 
Le jour même de sa mort, on annonça l’avènement de Charles IX. Le 21, Catherine de Médicis fut déclarée gouvernante de France
 
L’agitation et les cabales de la cour étaient telles à l’époque que l’on en oubliât de faire des funérailles dignes de ce nom à ce malheureux gamin décédé à Orléans.
Menée par le prince de la Roche-sur-Yon, la dépouille prit le chemin de Saint-Denis le 23 décembre.
François II fut inhumé en la basilique avant que les travaux de la fameuse chapelle ou rotonde des Valois n’aient commencé. Il y fut transféré en 1571.
 
En 1719, la rotonde étant détruite, François II, comme ses parents et frères, fut placé dans un caveau de la basilique sans tombeau. Le 18 octobre 1783, les profanateurs l’en exhumèrent et jetèrent ses restes dans une fosse commune avant qu'il ne trouve sa tombe dans l’ossuaire de la basilique en 1817.
 
Après avoir envisagé Orléans, son cœur fut inhumé dans la chapelle des Orléans du couvent des Célestins à Paris.  Son magnifique carditaphe, réalisé par Le Primatice, Ponce Jacquio et Jean Leroux (décoration du piédestal pour ce dernier).
 

A l'origine le chapiteau du sommet portait un vase de bronze contenant le coeur et un enfant tenant la couronne royale qui disparurent à la Révolution. La colonne fut déposée au Musée des monument français avant d'être placée à Saint Denis.
Le projet primitif de cette sépulture fut allégé. On utilisa trois des génies funéraires exécutés pour le tombeau de François Ier .
Le vase et l'enfant ne furent pas remplacés. En revanche, Le Louvre conserve un des génies funéraires destiné à l'origine à la cathédrale d’Orléans.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
Dernière mise à jour
au 16 mai 2017
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.