RETOUR BEAUX-ARTS
Le peintre le plus important du 17ème siècle
 
Le 17ème siècle fut une période déterminante dans le développement de la culture française en grande partie due à Louis XIV qui dépensa une fortune immense pour s'entourer des meilleurs artistes pour le glorifier. C'est ainsi qu'il s'appropria l’exclusivité d'un premier peintre à la hauteur de ses aspirations : Charles Le Brun qui, sur les instances de son protecteur, le chancelier Pierre Séguier, était parti à Rome en 1643 afin d’être en contact avec les grands artistes européens de l'époque.
► Peintre français
1-2
De retour à Paris, il accumula les commandes et, habile courtisan, devint rapidement indispensable à Louis XIV qui en fit « le tout-puissant, l'omnipotent de l'art du 17ème siècle français ». Jamais un artiste ne connut une telle notoriété dans l'histoire de la peinture française.
 
La période culminante du Premier Peintre, se situa entre 1661 et 1673. Pendant cette période, les hommages se multiplièrent; en 1663, il devint directeur de la Manufacture royale des Gobelins ; il reçut ses titres de Noblesse de Louis XIV et son Brevet de Premier Peintre. Il fut nommé Chevalier de l'Ordre de Saint-Michel et Chancelier à Vie de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture. En 1666, il fonda L'Académie de France à Rome; en 1668 il obtint le titre d'Écuyer; dans la même année, il fut nommé Recteur perpétuel de l'Académie Royale de Peinture à Paris.
 
La liste de ses réalisations est considérable. On lui doit la décoration des châteaux de Versailles qui lui permit d’exercer toute la fougue de son génie en réalisant là ses plus grands décors qui se succédèrent à un rythme effréné (escalier des Ambassadeurs, galerie des Glaces, salons de la Paix et de la Guerre), de Vaux , d’Hesselin, des appartements du Conseil, du palais du Louvre, de nombreuses églises, etc.
Le chancelier Pierre Séguier, protecteur de Le Brun
Descente de la Croix (vers 1646) - Los Angeles County Museum of Art -
Le serpent d'airin - Tapisserie des Gobelins d'après un dessin de Le Brun
Plafond de la Galerie des glaces au palais de Versailles
MCP
MCP
MCP
Sources principales : http://www.charleslebrun.com/
(*) commentaire(s)
LE BRUN Charles (1619 – 12 ou 22 février 1690)
Eglise Saint-Nicolas-du-Chardonnet (Paris)
Certains historiens ont prétendu qu’il exerçait une véritable tyrannie artistique; vrai ou faux, comme "il vaut mieux d’adresser au Bon Dieu qu’à ses saints", on se disputait l'honneur de travailler avec lui et de suivre son sillage éclatant.
Une telle aura ne pouvait que susciter des jalousies. Le Brun était un favori de Colbert qui, à sa mort, en 1683, fut remplacé par Louvois qui devint le surintendant des Bâtiments, Arts et Manufactures de France lui permettant de prendre en main la construction du château de Versailles. Or, Louvois détestait Le Brun et tenta d’imposer Pierre Mignard à sa place. Malgré le soutien de Louis XIV, Le Brun en ressentit une vive amertume que le vieil homme entraîna dans son tombeau.
 
A la mort de Le Brun, Louvois se vengea de façon bien mesquine : il donna l'ordre de faire appliquer un scellé sur toutes les œuvres de Charles sous prétexte que la production du Premier Peintre devait être consacrée au Roi et non à d’autres. La plupart de ses œuvres furent donc saisies et rapatriées sous les voûtes du Louvre et rendues inaccessibles au public pendant des siècles. Il en résulte que partout dans le monde, sauf en France, la présence des œuvres de Le Brun est quasi inexistante alors que '' Le Brun fut surtout le premier artiste français qui rencontra un large succès à l'étranger, et c'est de son époque que date le prestige dont l'art français a joui pendant près de deux siècles dans le reste du monde''.
 
Mais Charles Le Brun tient dorénavant sa revanche : une récente étude a démontré que si la Joconde était l’œuvre la plus visitée au monde, la seconde était la Galerie des Glaces dont il créa les plafonds avec presque mille mètres carrés de peintures admirables.
 
Charles Le Brun fut inhumé en l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet où reposait sa mère († 1668) dont le tombeau fut exécuté, sur ses dessins, par Tubi et Collignon.
Son tombeau fut, lui, réalisé par Coysevox, sur les instructions de sa veuve qui lui survécut neuf ans avant d’aller le rejoindre.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 19 juillet 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.