RETOUR PERSONNALITES LIEES A LOUIS XIV
Il n’est pas à l’origine de la nécropole parisienne, il n’y fut inhumé pas et pourtant son nom est mondialement connu pour être associé à l’un des cimetières les plus célèbres de la planète.
 
Petit-neveu du père Cotton confesseur d’Henri IV, François entra jeune dans la Compagnie de Jésus où il se distingua comme professeur de philosophie à Lyon ce qui le fit proposer à Louis XIV comme confesseur en 1645. Il exerça dès lors une influence considérable à la Cour jusqu’à sa mort. Il détacha le roi de Mme de Montespan et on lui attribue le mariage secret de Louis XIV avec Mme de Maintenon.
Il déploya beaucoup de souplesse en modérant la lutte contre le jansénisme et l'action du roi lors de la révocation de l'édit de Nantes en octobre 1685, mais ne tenta rien pour arrêter les persécutions contre les protestants. Idéalement placé, il favorisa de tout son pouvoir les missions de Jésuites dont il embellit la maison de campagne de la Folie-Régnault .
La Folie-Régnault, propriété au 15ème siècle d’un riche négociant qui dépensait des fortunes pour y organiser des fêtes splendides. De là, l’origine du nom donné par le peuple à la villa de l’épicier.
En 1615, suite à une donation faite une de leurs pénitentes, la maison et ses dépendances passèrent dans les mains des Jésuites qui en firent leur maison de retraite.
En 1652, Louis XIV visita le lieu d’où il assista à la lutte engagée dans le faubourg Saint-Antoine entre le maréchal de Turenne et le prince de Condé. En mémoire de cette visite, les Jésuites nommèrent Mont-Louis cette succursale de leur maison professe de la rue Saint-Antoine.
François de La Chaise y résidait. Une des règles de l’ordre interdisait rigoureusement l’ouverture des portes après minuit. Une nuit, Louis XIV, qui avait un besoin urgent de son confesseur, envoya un courrier pour le chercher. En vain le messager royal frappa à la porte. Pour éviter le retour d’un tel incident, le roi installa le père La Chaise dans une partie séparée des locaux ; il lui fit élever une maison très confortable et lui donna un magnifique jardin qui se transforma en véritable splendeur avec des arbres exotiques, des pièces d’eau et autres merveilles.
Sources:
Paris-cimetières guide aux sépultures des personnages célèbres inhumés dans les trois grands cimetières de Paris par Edward Falip (1878)
Les 200 cimetières du vieux Paris de Jacques Hillairet
(*) commentaire(s)
Sous la trappe, l'ossuaire. Photo MCP
Photo MCP
Et François d’Aix dans tout cela ? Il mourut à Paris et fut inhumé dans l’église de la maison professe de son ordre, couvent des Grands-Jésuites, l’actuelle église Saint-Paul-Saint-Louis.
Sous une trappe, dans l’allée centrale de la nef, il existe un grand caveau donnant accès à d’autres petits caveaux qui servaient de sépultures aux pères Jésuites. Dans le respect de l’égalité absolue que voulait la règle, le père La Chaise y fut descendu dans un simple cercueil de bois blanc avec une plaque de plomb portant simplement le nom et la date de décès du défunt. Lorsqu’on effectua des travaux sous le règne de Louis-Philippe, les cercueils, pourris, s’émiettèrent.
Entre 1880 et 1905, on regroupa dans un caveau les squelettes en plusieurs couches superposées, les pieds contre le mur et on fixa, à une paroi, autant que possible par ordre chronologique, 177 de ces plaques de plomb.
François d’Aix de La Chaise repose toujours dans cet ossuaire.
L’endroit devint un rendez-vous des courtisans. Son frère, le comte de La Chaise, y donnait souvent des fêtes, contribuant à l'embellissement du domaine. Alors qu’il souhaitait les fuir, la résidence du confesseur, qui portait son nom, devint aussi un lieu où se tramaient et se dénouaient les intrigues de la Cour.
 
Après l’expulsion des Jésuites, le domaine passa  successivement entre les mains de plusieurs propriétaires jusqu’à ce que la ville de Paris l’achète en 1804 pour y installer sa première nécropole. Nommé le cimetière de l’Est par Brongniart, architecte de la Ville,  les parisiens eurent tôt fait de le rebaptiser du nom très populaire et cher à leur cœur : le Père-La Chaise qui, suite à une erreur administrative, devint le Père Lachaise.
François d’Aix de La Chaise : le Père-Lachaise (1624 – 20 janvier 1709)
Eglise Saint-Paul-Saint-Louis (Paris)
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 19 juillet 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.