BnF
Collège de Navarre en 1440
Depuis près de vingt ans le couple royal était très uni, lorsque Jeanne mourut soudainement au château de Vincennes plongeant Philippe IV dans un vif chagrin. La reine avait-elle été empoisonnée ? La rumeur montra du doigt un de ses anciens conseillers, l’évêque Guichard de Troyes, tombé en disgrâce après des malversations financières. Son innocence fut reconnue par la suite et aucune preuve d’empoisonnement ne vint jamais étayer cette cause du décès de la reine.
 
Jeanne Ière de Navarre fut inhumée dans le couvent des Cordeliers (ou Franciscains) où Philippe IV lui fit ériger un tombeau. L’incendie qui ravagea l’église en 1580 endommagea sa sépulture de telle façon qu’elle ne put être rétablie.
Néanmoins, son épitaphe, qu’accompagnaient ses armoiries de Navarre et de Champagne, fut notée ainsi que celle située sur la lame de plomb fixée au cercueil.
La Révolution balaya le peu qui devait en rester.
Sources principales : Les reines de France par Christian Bouyer -Ed. Perrin (2000) -
(*) commentaire(s)
RETOUR PERSONNALITES LIEES A PHILIPPE IV
L’épitaphe du carditaphe retrouvée à Avon apporta un temps de la confusion avec celle du tombeau de cœur de Philippe IV à Poissy, retrouvée postérieurement en 1687, car le nom du roi y est également inscrit avec davantage d'informations que pour la reine. Sans certitude, la présence du nom de son époux proviendrait de l’attachement singulier que lui vouait ce dernier.
Epitaphier du vieux Paris
C’est ainsi que Jeanne, d’abord promise à Henry d’Angleterre puis au fils du roi d’Aragon, devint, en 1284, la femme du futur Philippe IV. Les enfants se connaissaient bien puisque la princesse vivait depuis quelques années à la Cour de France où elle avait partagé les jeux et les études de son époux.
 
L’année suivante, la mort prématurée de Philippe III propulsa le jeune couple roi et reine de France. Alors que Philippe IV prenait en main les affaires du pays, Jeanne assurait la descendance. Six enfant naquirent dont seuls quatre survivront :
Louis, futur Louis X le Hutin
Philippe, futur Philippe V le Long
Isabelle, future reine d’Angleterre
Charles, futur Charles IV
 
Si elle accompagnait souvent son époux dans ses voyages en province, la personnalité de ce dernier  ne lui permit guère de jouer un rôle politique national. Néanmoins, elle géra son héritage, la Navarre et la Champagne, en suivant le modèle français et sut le défendre avec vigueur.
A Paris, l’hôtel de la reine était autant le centre d’activités culturelles que de  nombreuses intrigues.
 
Pieuse sans être dévote, Jeanne n’est pas connue pour la fondation d’édifices religieux mais pour un bijou d’un autre genre qui apporta des lettres de noblesse à l’enseignement : le fameux collège de Navarre qu’elle fonda en 1304.
Femme cultivée et intelligente, Jeanne en avait fixé les règles de fonctionnement avec beaucoup de précision. Alors que les collèges étaient des structures d’accueil qui ne dispensaient pas d’enseignement, la reine innova en prévoyant des cours.
Autre nouveauté, elle souhaita réunir sous un même toit des étudiants de différentes facultés dont elle planifia la vie quotidienne. Dotant généreusement le collège, les étudiants y trouvaient un niveau de vie bien supérieur à celui d’autres établissements. De sa création à sa disparition sous la Révolution, soit presque cinq siècles d’existence (!),  un nombre considérable de futures personnalités fréquentèrent l’établissement participant ainsi à sa notoriété: Pierre de Ronsard, le cardinal de Richelieu, André Chénier, Condorcet et bien d’autres y usèrent quelques fonds de culotte.
C’est un véritable concours de circonstances qui fit de Jeanne Ière de Navarre l’épouse de Philippe IV, l’un des plus grands souverains du Moyen Age.
 
Elle était la fille d’Henri II de Champagne, qui devint roi de Navarre et de Blanche d’Artois et avait grandi dans le comté de Brie qui appartenait à sa famille. Très tôt son jeune destin fut lié aux fluctuations de la politique. Sa mère, veuve en 1274, dut faire face aux prétentions des Etats catholiques espagnols et l’aide apportée l’année suivante par Philippe III le Hardi qui avait impliqué une clause matrimoniale.
JEANNE Ière DE NAVARRE (1273 – 2 avril 1305) Reine de France Epouse de Philippe IV Le Bel
Couvent des Cordeliers (Paris)
Cœur : Eglise Saint-Pierre d’Avon (Seine-et-Marne)
THEMES 
DE A à Z 
ACCUEIL
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
FACEBOOK
CONTACT
Chercher
par Marie-Christine Pénin
Pour s'abonner à la Newsletter:
l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique Saint-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 6 août 2017
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.