RETOUR LITTÉRATURE
► Philosophe et poète français
Issu d’une famille de médecins, son père fut le premier médecin de Marie Leszczyńska, il fut formé en vue de faire une carrière dans les finances.
Nommé fermier général par la reine (1738), la manne financière que lui procura cette fonction lui permis de s’adonner pleinement à ses goûts littéraires et artistiques.
Ainsi, le vit-on participer aux goguettes de la Société du Caveau (qui inspira le nom du célèbre Caveau de la République) ou au progressiste Club de l'Entresol.
En 1751, il obtint la charge de maître d'hôtel de la reine et épousa Anne-Catherine de Ligniville d'Autricourt qui fut une grande salonnière.
 
S’inscrivant dans le courant philosophique de son siècle, le matérialisme, il se donna pour pour programme de construire une science de l'homme en transformant l'empirisme de Locke en matérialisme sensualiste.
Pour Helvétius, l'inégalité entre les hommes n'était pas naturelle, elle était née de leur histoire, était un produit des conditions sociales et n’était donc pas fatale.
Son livre, De l'Esprit (1758), développait l'idée selon laquelle le psychisme tout entier résulte des métamorphoses successives de la simple impression sensible. Ainsi la capacité de sentir devient la source de l'activité pensante et de tous les états psychiques, même les plus complexes.
Mais en voyant dans les religions, notamment le catholicisme, un despotisme n’ayant comme but que le maintien de l’ignorance pour une meilleure exploitation des hommes, la réaction hystérique des représentants de l'Eglise et de l'Etat ne se fit pas attendre devant cette affirmation tranquille d'une philosophie résolument antispiritualiste. L’ouvrage fut mis à l’index et l’auteur dénoncé comme une "bête impie". Sans approuver le livre, Voltaire, dont il s’était très tôt attiré l’affection, fit immédiatement campagne en faveur du philosophe persécuté.
Après s'être rétracté deux fois, Helvétius, amer, se retira sur ses terres en Normandie où il composa son traité De l'homme qui ne parut en Hollande qu'après sa mort en 1772.
Si Helvétius était antichrétien, il ne niait pas l’existence d’une force dans la nature et défendait même l’idée d’une philosophie plutôt positive dans cette religion à condition de l’épurer de son fanatisme, superstitions et institutions.
 
Décédé à Paris, Helvétius fut inhumé en l’église Saint-Roch où toute trace de sa tombe a disparu. Ses restes se trouvent peut-être dans l’ossuaire.
© MCP
Anne-Catherine Helvétius (1722 – 1800)
Cimetière d’Auteuil (Paris)
A sa mort, celle qu'on appelait Notre-Dame d'Auteuil, ou tout simplement "Minette", fut inhumée dans le parc de sa propriété avant d’être transférée par la suite au cimetière d'Auteuil.
En 1871, lors du siège de Paris, comme de nombreuses maisons du quartier, le cimetière d’Auteuil fut victime de bombardements qui détruisirent un grand nombre de tombes atteignant aussi le bois des cercueils. Tel fut le cas pour la sépulture de Mme Helvétius sur laquelle une nouvelle pierre tombale fut installée en 1892.
A quelques pas de sa sépulture repose le cœur de son cher Cabanis.
© MCP
© MCP
(*) commentaire(s)
© MCP
HELVÉTIUS Claude-Adrien (1715 – 26 décembre 1771)
Eglise Saint-Roch (Paris)
Sur près de cinq décennies, Anne Catherine, devenue Mme Helvétius en 1751, réunit dans son salon tout ce qui forma l'intelligentsia de l'époque. Ecrivains, penseurs, scientifiques, artistes, personnalités de l’édition et politiques formèrent ce remarquable cénacle, appelé société d'Auteuil.
Ce fut d’abord rue Sainte-Anne, puis en son Hôtel du 59, rue d’Auteuil, après la mort de son mari. La liste des habitués est impressionnante. Citons juste, et parmi tant d’autres, Julie de Lespinasse ou Suzanne Necker, Condorcet, Malesherbes, Talleyrand, Manon Roland et son mari Roland de la Platière, Thomas Jefferson, Benjamin Franklin et Turgot -qui la demandèrent tous deux en mariage-, Thomas Paine, Mirabeau, un certain Napoléon Bonaparte ou encore, et surtout, Cabanis à qui elle offrit l’hospitalité et qui fut son protégé.
ACCUEIL
THEMES 
Chercher
CONTACT
DE A à Z 
FACEBOOK
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Pour s'abonner à la Newsletter : l'inscription se fait en cliquant sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
par Marie-Christine Pénin
NOUVEAUX ARTICLES
LIEUX D'INHUMATIONS
 
-Abbaye royale de Chelles (77)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
- Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
 
-Colonne de Juillet (75)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Théatins (Paris) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie (75)
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 

-Panthéon
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
Dernière mise à jour
au 13 octobre 2018
COPYRIGHT 2010 - 2017 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.