RETOUR RELIGION
IGNACE DE LOYOLA (saint) (v.1491 – 31 juillet 1556)
Eglise du Gesù à Rome (Italie)
Benjamin d'une fratrie de treize enfants, Ignace grandit au sein d'une famille de la petite noblesse basque. Orphelin de père à quinze ans, il devint page de cour, puis gentilhomme au service du vice-roi de Navarre.
 
Blessé au siège de Pampelune en 1521, il fut reconduit au château familial où, durant sa convalescence, il lut la Vie du Christ et la Légende dorée qui raconte des faits et gestes de saints. Faire de grandes choses, comme le Christ, comme les saints, n’est-ce pas son rêve ? Ce fut la révélation qui le conduisit sur le chemin de la conversion.
© Torvindus
Autel sous lequel sont enfermées les cendres de saint Ignace de Loyola
https://www.akg-images.com/archive/
Reliquaire renfermant les cendres de saint Ignace © Torvindus
Sources principales :
-https://www.lemonde.fr/europe/article/2013/03/14/qui-sont-les-jesuites_1847826_3214.html
-https://www.jesuites.com/biographie-ignace-de-loyola/
(*) commentaire(s)
9 mars 2022
Sa première décision fut d’aller, en pèlerin mendiant, à Jérusalem où il passa l’année 1523 recherchant les traces de ce Jésus pour
« mieux connaître, imiter et suivre ». A son retour, alors qu’il menait ses études à Alcala, des difficultés avec l’Inquisition le poussèrent, par étape, jusqu’à Paris où il arriva en février 1528. Il y reprit ses études à la base, fut reçu bachelier en 1532 et devint « Maître ès Arts » l’année suivante.
Ignace partageait alors la chambre de deux autres étudiants : Pierre Favre et François Xavier. Tous deux avaient vingt-trois ans, Ignace trente-huit. Désigné comme le répétiteur d’Ignace, Pierre Favre partagea rapidement le désir d’Ignace : mener une vie pauvre à la suite du Christ. D’autres se joignirent au projet : un Portugais, Simon Rodriguès ; deux Espagnols, Diégo Lainez et Alphonse Salmeron, puis Nicolas Bobadilla. Six à être séduits par Ignace avec lequel, se réunissant régulièrement à la chartreuse de Vauvert, ils priaient, discutaient de la vie chrétienne, parlaient des « choses de Dieu ». Loyola proposait son expérience personnelle qu'il transcrivait dans ses Exercices spirituels.
 
Forts de leur expérience de Dieu, les sept amis prévoyaient un projet commun de préférence à Jérusalem : vivre dans la pauvreté au service des hommes et être prêtres.Le 15 août 1534, ils gravirent la colline de Montmartre et scellèrent leur projet par un vœu solennel dans la chapelle dite des martyrs.
 
En janvier 1537, le groupe, augmenté de trois Français, se retrouva à Venise pour un départ en Terre Sainte, mais rendu impossible par la guerre entre Venise et le grand Turc.  Les compagnons se donnèrent le nom de « La Compagnie de Jésus » avant de se disperser et de se retrouver à Rome où ils s’offrirent au service du pape et de l’Eglise.  Le 27 septembre 1540, le pape Paul III signa la bulle d’approbation de la création de la Compagnie de Jésus. Comme les autres religieux, les Jésuites professent les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, mais ils prononcent également un quatrième vœu qui leur est propre, celui de l'obéissance spéciale au pape en ce qui concerne les missions.
 
Installé à Rome, Ignace s’attacha principalement à la rédaction des Constitutions de la Compagnie de Jésus qui, toujours remise en chantier, n’était pas achevée à sa mort.  
Dans le même temps, il prêchait, confessait, créait des œuvres : maisons pour catéchumènes juifs ou mahométans, refuges pour les « femmes errantes », quêtes pour les pauvres, les prisonniers insolvables, etc.  En proie à d’extrêmes fatigues et d’ intolérables souffrances, il s’éteignit à bout de force. Il fut  canonisé le 12 mars 1622 .
 
Fondé en pleine Contre-Réforme, la Compagnie des Jésuites est l'une des plus importantes composantes de l'Eglise. Depuis sa fondation, l'ordre s'est fixé comme priorité l'instruction de la jeunesse. C'est par leur action que l'Eglise s'est rendu compte du pouvoir et de l'importance de la mission de l'éducation. Les quinze ans que dure leur formation, avec des cours de théologie, de philosophie, de sciences, etc., leur vaut une réputation d’intellectuels.
Connus en France pour leur querelle avec les jansénistes au 17e siècle, les membres de la Compagnie de Jésus furent brocardés pour leur capacité à donner des réponses retorses pour étayer leurs argumentations. Depuis cette controverse intellectuelle, le mot « jésuite » prit une connotation péjorative, synonyme d'hypocrite.
 
Ignace de Loyola fut inhumé en la petite église Santa Maria della Strada (Notre-Dame-de-la-Route) à Rome, concédée par Paul III, sur l'emplacement de l’actuelle église Eglise du Gesù dont les travaux commencèrent en 1568.  
Interprète grandiose de la doctrine promulguée par le Concile de Trente, cette église, consacrée en 1584, est l'une des plus parfaites manifestations architecturales de la Contre-Réforme et de l’art baroque romain. Elle est le modèle pour toutes les autres églises jésuites dont elle est l’église-mère.
 
Les restes du saint reposent dans une urne en bronze doré sous l'autel, œuvre de l'Algarde (1595/1598-1654). Œuvre d’Andrea Pozzo (1642-1709), l’autel, bâti entre 1695 et 1700,  frappe par la surabondance d'or et de matières précieuses (lapis-lazuli, albâtre, marbre, onyx, améthyste, cristal).
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Dernière mise à jour
au 22 juin 2021
TOMBES SÉPULTURES DANS LES CIMETIÈRES ET AUTRES LIEUX
par Marie-Christine Pénin
ACCUEIL
THEMES 
FACEBOOK
DE A à Z 
Chercher
CONTACT
NOUVEAUX ARTICLES
 

Pour s'abonner à la Newsletter : CLIQUER  sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
EN LIGNE
 
-Abbaye de Chelles (77)
-Abbaye de Cîteaux (21)
-Abbaye de Fontevraud (49)
-Abbaye de Longchamp (75) (disparue)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
-Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
-Collège des Ecossais (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Collégiale St-Martin de Montmorency  (95)
-Colonne de Juillet (75)
-Commanderie  Saint-Jean-de-Latran (75) (disparue)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Bénédictins anglais (75)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie, rue St-Antoine (75)
 
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
Eglise St-Germain de Charonne (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-des-Ménétriers (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Escurial (monastère de l') (Espagne)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Rouges (75) (disparu)
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
-Hospice des Quinze-Vingts St-Honoré (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée d'Hadrien à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Oratoire St-Honoré ou du Louvre (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2022 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.