RETOUR ANGLETERRE - IRLANDE - ECOSSE
Second fils de Jacques Ier d'Angleterre (Jacques VI d’Ecosse), auquel il succéda (1625), il jeune, séduisant et indécis, et surtout un jouet entre les mains de son entourage, notamment entre celles de l’impopulaire Buckingham qui le poussa à attaquer l’Espagne. Pour se garantir du côté de la France, Charles Ier demande la main, et épousa, Henriette-Marie de France, la plus jeune fille de Henri IV. Le couple royal, tendrement uni, mena une vie exemplaire.
 
Mais Buckingham accumula les maladresses. Vaincu par les Espagnols à Cadix (1626), il s'aliéna les Français en soutenant les protestants de La Rochelle, et fut battu, voire humilié,  à l'île de Ré (1627).
On chargea sa tête et son corps sur une charrette qu’on emmena, nuitamment et dans le plus grand secret, au château de Windsor où ils furent embaumés et inhumés dans la chapelle Saint-Georges. Les scènes d'hystérie qui avaient suivi son exécution, pour tremper des vêtements dans son sang, faisaient craindre qu'il ne soit encore plus puissant mort que vivant. Tout deuil public fut banni.
 
En 1813, à l’occasion de travaux, on découvrit trois cercueils d’adultes dont l’un s’avéra être celui de Charles identifié grâce à une inscription sur le rouleau de plomb qui l’entourait*. Les deux autres étaient ceux d’Henry VIII et de Jane Seymour.
*Il portait l'inscription 'KING CHARLES 1648' (En Angleterre jusqu'en 1752, Lady Day, le 25 mars était le jour de l'an, donc selon le calendrier anglais, l'exécution du roi a eu lieu en 1648 et non en 1649)
http://the-lothians.blogspot.com/2015/11/the-discovery-and-opening-of-coffin-of.html
Toutes les précautions prises, son visage apparut. L’examen de sa tête démontra sans aucun doute possible qu’elle avait bien coupée net. On la replaça dans le cercueil qu'on ressouda et on referma le caveau. En 1888 on y déposa un coffret contenant quelques reliques prélevées en 1813.
http://the-lothians.blogspot.com/2015/11/the-discovery-and-opening-of-coffin-of.html
Sources principales :
 
-Encyclopédie Larousse en ligne
-Encyclopédie Universalis en ligne
-Chronique de l’Angleterre -Ed Chronique (1995)
-http://the-lothians.blogspot.com/2015/11/the-discovery-and-opening-of-coffin-of.html
-https://www.abroadintheyard.com/corpses-kings-queens-england-exhumed/
-https://www.stgeorges-windsor.org/image_of_the_month/a-grave-business/
-http://www.unofficialroyalty.com/st-georges-chapel-at-windsor-castle-in-windsor-england/
(*) commentaire(s)
28 juillet 2022
Malgré ses prétentions absolutistes, Charles Ier dut convoquer le Parlement afin d'obtenir des subsides. Mis en demeure d'accepter la pétition du Droit, qui limitait les prérogatives royales, il fit mine de l'accepter, mais s'empressa de ne pas la respecter et, en 1629,  renvoya le Parlement que les Anglais considéraient comme le garant de leurs libertés traditionnelles et de la religion protestante.
Commencèrent alors les onze années de gouvernement absolutiste que les Anglais appellent la « longue tyrannie ». Sa gouvernance, particulièrement sur le plan religieux, dressa contre lui les Ecossais qui se révoltèrent.
 
Mais, en 1640, acculé par le manque d'argent, il se résigna à convoquer un Parlement qui refusa de l’aider avant qu'il ait accordé des garanties. Il fut presque immédiatement dissous. Mais les Écossais, qui avaient établi des contacts avec les parlementaires anglais, continuaient d'avancer. Débordé, le roi appela un nouveau Parlement. Si les mêmes scènes se répétèrent, cette fois, Charles ne se sentait plus les moyens de résister : une à une, il se laissa arracher les concessions, espérant toujours pouvoir les reprendre ultérieurement.
En 1641,  voyant l'Angleterre en proie à ces luttes intestines, les Irlandais se soulevèrent à leur tour et massacrèrent les colons. Charles demanda des crédits pour organiser une expédition punitive. Toutefois, méfiant, le chef de l'opposition parlementaire, John Pym (1584-1643), fit voter la « grande remontrance » qui énumérait les griefs contre la couronne. Présumant de la faiblesse de l'opposition, Charles Ier exigea l'impeachment pour haute trahison de Pym et de quatre autres chefs parlementaires. Finalement, il quitta  Londres au bord de l'émeute.
La guerre civile venait de commencer. Elle aboutit à une révolution. L'armée royale fut écrasée  (1645) et, l’année suivante,  Charles  se rendit aux Ecossais. Il eut beau intriguer auprès des divers partis, il ne réussit à s'entendre avec aucun.
Livré au Parlement anglais, il s'évada en 1647, déclenchant une seconde guerre civile, terminée par le rapide triomphe de l'armée
« nouveau modèle », dominée par Cromwell (1599-1658) et ses indépendants. Celle-ci démêla une situation inextricable par un coup de force qui mena à un procès mené au nom de son peuple. Charles Ier fut déclaré coupable de trahison et condamné à mort. Niant la légalité d'un tribunal le jugeant pour offense envers sa propre couronne, il refusa de plaider.  Pour la première fois en Europe, un roi était condamné à mort selon les voies légales.
 
Il faisait un froid particulièrement vif ce matin de l’exécution. Charles Ier avait revêtu deux vestes de peur, dit-on, qu’on ne le vit trembler sur l'échafaud. Le billot étant spécialement bas, il dut s'allonger au lieu de s'agenouiller.
CHARLES Ier D’ANGLETERRE (1600 - 30 janvier 1649) Roi (1625 – 1649)
Chapelle Saint-Georges, château de Windsor (Grande-Bretagne)
https://www.flickr.com/photos/travelingblues/8228252330
TOMBES ET SEPULTURES DANS LES CIMETIERES ET AUTRES LIEUX
Dernière mise à jour
au 22 juin 2021
TOMBES SÉPULTURES DANS LES CIMETIÈRES ET AUTRES LIEUX
par Marie-Christine Pénin
ACCUEIL
THEMES 
FACEBOOK
DE A à Z 
Chercher
CONTACT
NOUVEAUX ARTICLES
 

Pour s'abonner à la Newsletter : CLIQUER  sur "Contact" en précisant bien le sujet et votre adresse E.mail.
LIEUX D'INHUMATIONS
EN LIGNE
 
-Abbaye de Chelles (77)
-Abbaye de Cîteaux (21)
-Abbaye de Fontevraud (49)
-Abbaye de Longchamp (75) (disparue)
-Abbaye de Maubuisson (95)
-Abbaye de Montmartre (75)
-Abbaye de Port-Royal (75)
-Abbaye de Port-Royal-des-Champs (78)
-Abbaye St-Antoine-des-Champs (75) (disparue)
-Abbaye et église St-Germain-des-Prés (75)
-Abbaye St-Victor (75) (disparue)
-Abbaye St-Yved de Braine (02)
-Abbaye Ste-Geneviève (75)
-Abbaye du Val-de-Grâce (75)
 
-Basilique St-Denis (93)
-Basilique St-Pierre de Rome
-Basilique St-Remi de Reims (51)
-Basilique du Saint-Sépulcre à Jérusalem (Israël)
 
-Catacombes de Paris
-Catacombes de Rome
 
-Cathédrale Notre-Dame (75)
 
-Chapelle Royale de Dreux (28)
-Chapelle de la Sorbonne (75)
-Chapelle des Incurables (75)
-Chapelle St-Aignan (75)
-Chapelle St Peter-ad-Vincula, (Tour de Londres)
 
-Chartreuse de Gaillon-lez-Bourbon (27) (disparue)
 
-Cimetière de Bonsecours (76)
-Cimetière du Calvaire (75)
-Cimetière de Clamart (75)
(disparu)
-Cimetière des chiens d'Asnières (92)
-Cimetière des enfants de Pen-Bron (44)
-Cimetière des Errancis (75)
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière "des fous" d'Evreux (27)
-Cimetière des Innocents (75) (disparu)
-Cimetière des Invalides (Invalidenfriedhof) Berlin
-Cimetière de la Madeleine
(ancien cimetière révolutionnaire)
-Cimetière du Mont Herzl à Jérusalem (Israël)
-Cimetières parisiens (subtilités)
-Cimetière parisien d'Ivry (94)
-Cimetière parisien de Vaugirard (disparu)
-Cimetière de Picpus (75)
-Cimetières protestants
-Cimetière St-André-des-Arts (75) (disparu)
-Cimetières St-Benoît (75) (disparus)
-Cimetière St-Denis-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Etienne-du-Mont (75) (disparu)
-Cimetières de St-Eustache (75) (disparus)
-Cimetière St-Germain-l'Auxerrois (75) (disparu)
-Cimetière St-Gervais (75)
(disparu)
- Cimetière St-Jacques-du-Pas (75) (disparu)
-Cimetière St-Jean-en-Grève (75) (disparu)
-Cimetière St-Landry (75) (disparu)
-Cimetière St-Laurent (75) (disparu)
-Cimetière St-Marcel (75)
(disparu)
-Cimetière St-Médard (75)
(disparu)
-Cimetière St-Nicolas-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetière St-Nicolas-du-Chardonnet (75) (disparu)
-Cimetière St-Paul-des-Champs (75) (disparu)
-Cimetières St-Roch (75) (disparus)
-Cimetière St-Sulpice (75)
(disparu)
-Cimetière de la Salpêtrière (75) (disparu)
-Cimetière de Sapanta (Roumanie)
-Cimetière St-Sauveur (75) (disparu)
Cimetière et charniers St-Séverin (75)
Cimetière Ste-Catherine (75)
(disparu)
-Cimetière Ste-Marguerite (75)
 
-Collège de Beauvais ou de Dormans (75)
-Collège des Ecossais (75)
 
-Collégiale St-Georges de Vendôme (41) (disparue)
-Collégiale St-Laurent de Joinville (52) (disparue)
-Collégiale St-Martin de Montmorency  (95)
-Colonne de Juillet (75)
-Commanderie  Saint-Jean-de-Latran (75) (disparue)
 
-Couvent de l'Ave Maria (75) (disparu)
-Couvent des Augustins-Déchaussés (75) (disparu)
-Couvent des Bénédictins anglais (75)
-Couvent des Blancs-Manteaux (75) (disparu)
-Couvent des Capucins de la rue St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Capucines (75)
(disparu)
-Couvent des Carmélites de la rue St-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Carmes-Billettes (75)
-Couvent des Carmes-Déchaussés (75)
-Couvent des Célestins (75) (disparu)
-Couvent des Cordeliers de Nancy (54)
-Couvent des chanoinesses de Picpus (75)
-Couvent des Cordeliers (75)
(disparu)
-Couvent des Chartreux de Vauvert  (75) (disparu)
-Couvent des Feuillants du Fg St-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des Grands-Augustins (75) (disparu)
-Couvent des Grands Carmes ou Carmes Barrés ou Carmes Maubert (75)  (disparu)
- Couvent des Jacobins réformés de la rue Saint-Honoré (75) (disparu)
-Couvent des  Jacobins de la rue Saint-Jacques (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent des Minimes de la place Royale (75) (disparu)
-Couvent des Pénitents du Tiers-Ordre de St-François ou Pénitents de Picpus (75)
(disparu)
-Couvent des Petits-Augustins (75)
-Couvent des Récollets (75)
-Couvent des Théatins (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie de Chaillot (75) (disparu)
-Couvent de la Visitation Ste-Marie, rue St-Antoine (75)
 
-Crypte impériale des Capucins de Vienne (Autriche)
 
-Eglise du Dôme des Invalides (75)
-Eglise de La Madeleine (75)
-Eglise La Madeleine-de-la-Cité (75) (disparue)
-Eglise Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux (75)
-Eglise St-Barthélemy (75) (disparue)
-Eglise St-Benoît, la bien tournée (75) (disparue)
-Eglise St-Christophe (75) (disparue)
-Eglise et cimetière St-Côme-et-St-Damien (75) (disparus)
-Eglise St-Denis-de-la-Chartre (75) (disparue)
-Eglise St-Denis-du-Pas (75) (disparue)
-Eglise St-Eloi (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne (75) (disparue)
-Eglise St-Etienne-du-Mont (75)
-Eglise St-Eustache (75)
-Eglise St-Germain-l'Auxerrois (75)
Eglise St-Germain de Charonne (75)
-Eglise St-Germain-le-Vieux (75) (disparue)
-Eglise St-Gervais-St-Protais (75)
-Eglise St-Hippolyte (75) (disparue)
-Eglise St-Jacques-de-la-Boucherie (75)
- Eglise St-Jacques-du-Haut-Pas (75)
-Eglise St-Jean-en-Grève (75)
(disparue)
-Eglise St-Jean-le-Rond (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-des-Ménétriers (75) (disparue)
-Eglise St-Julien-le-Pauvre (75)
-Eglise St-Landry (75) (disparue)
-Eglise St-Laurent (75)
-Eglise St-Leu-St-Gilles (75)
-Eglise (cathédrale) St-Louis-des-Invalides (75)
-Eglise St-Louis-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise et cimetière (disparu) St-Louis-en-l'Île (75)
-Eglise St-Marcel (75) (disparue)
-Eglise St-Martial (75) (disparue)
-Eglise St-Médard (75)
-Eglise St-Merry (75)
-Eglise St-Nicolas-des-Champs (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Chardonnet (75)
-Eglise St-Nicolas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-des-Champs (75) (disparue)
-Eglise St-Paul-St-Louis (75)
(ancien couvent des Jésuites)
-Eglise St-Pierre-aux-Arcis (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-aux-Boeufs (75) (disparue)
-Eglise St-Pierre-de-Montmartre
-Eglise St-Roch (75)
-Eglise St-Sauveur (75) disparue
-Eglise St-Séverin (75)
-Eglise St-Sulpice (75)
-Eglise St-Symphorien et St-Luc (75) (disparue)
-Eglise St-Thomas-du-Louvre (75) (disparue)
-Eglise Ste-Croix (75) (disparue)
-Eglise Ste-Geneviève-des-Ardents (75) (disparue)
-Eglise Ste-Marine (75) (disparue)
-Eglises et cimetières de l'île de la Cité (75) (disparus)
 
-Escurial (monastère de l') (Espagne)
 
-Grottes vaticanes
 
-Hospice des Enfants-Rouges (75) (disparu)
-Hospice des Enfants-Trouvés (75) (disparu)
-Hospice des Quinze-Vingts St-Honoré (75) (disparu)
 
-Mausolée d'Auguste à Rome
-Mausolée d'Hadrien à Rome
-Mausolée de Mausole à
Halicarnasse (Bodrum) Turquie (disparu)
-Mémorial du Mt-Valérien (92)
 
-Noviciat de l'Oratoire (75)
 
-Oratoire St-Honoré ou du Louvre (75)
 
-Panthéon de Paris
-Panthéon de Rome (Italie)
-POMPES FUNÈBRES, AUTREFOIS et leurs métiers disparus
-Prieuré St-Martin-des-Champs (actuel CNAM) (75)
-Prieuré Ste-Catherine-du-Val-des-Ecoliers (75) (disparu)
-Prieuré Ste-Croix-de-la-Bretonnerie (75) (disparu)
 
-SAINTE-CHAPELLE DU PALAIS (75)
 
-SÉPULTURES DES BOURBONS
-SÉPULTURES DES ROIS D’ANGLETERRE (dynastie Anglo-saxonne)
-SÉPULTURES DES ROIS ET DUCS DE BRETAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS D'ESPAGNE
-SÉPULTURES DES ROIS DE FRANCE ET DES EMPEREURS (résumé)
-SUPPLICIÉS Lieux d'inhumations
 
-Temple (enclos, église et cimetière du) (75) (disparus)
COPYRIGHT 2010 - 2022 - TOUS DROITS RÉSERVÉS - Ce site est propriétaire exclusif de sa structure, de son contenu textuel et des photos signées MCP.  Sauf accord du propriétaire du site, toute reproduction, même partielle, à titre commercial est interdite. Les reproductions à titre privé sont soumises à l'autorisation du propriétaire du site. A défaut, le nom du site et de son auteur doivent obligatoirement être mentionnés. Tous les droits des auteurs des oeuvres protégées reproduites et communiquées sur ce site sont réservés.